Sigfox : le tribunal de commerce de Toulouse valide la reprise d'UnaBiz

Le tribunal de commerce de Toulouse a validé le nom d'UnaBiz comme repreneur de Sigfox, la start-up spécialisée dans l'internet des objets, lourdement endettée. Les 126 salariés sont conservés. La future entité ne sera pas délocalisable.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le tribunal de commerce de Toulouse a rendu sa décision ce jeudi 21 avril 2022 concernant la reprise du groupe Sigfox. C'est l'entreprise UnaBiz, l'opérateur singapourien et partenaire de Sigfox, qui a été choisie.

126 salariés conservés 

110 salariés sur les 168 de la société Sigfox seront conservés a indiqué le tribunal. 58 seront licenciés mais certains d’entre eux ont déjà démissionné. Les 16 salariés de Sigfox France seront également maintenus.

Une des conditions de la reprise : la future entité devra être implantée à Toulouse et ne sera pas délocalisable. 

C'est une bonne chose car on voit tellement de fleurons français partir à l'étranger. C'est bien que Sigfox reste Français.

Antoine Maier, représentant des salariés de Sigfox

Un ancien salarié de Sigfox

L'offre d'UnaBiz a fait l'unanimité. Basé à Singapour, cet opérateur créé et dirigé par deux entrepreneurs français dont un ancien salarié de Sigfox (Henri Bong) a séduit tout le monde : le tribunal de commerce, le CSE, les salariés et la direction. 

Le tribunal de commerce attendait la validation de Bercy pour confirmer ce choix. Le ministère de l'Économie doit lui délivrer l'autorisation IEF : Investissements Etrangers en France.

Je tiens à remercier l'ensemble de la communauté Sigfox pour son soutien, ainsi que le gouvernement français pour avoir autorisé notre investissement. UnaBiz garantira définitivement la souveraineté technologique française de Sigfox.

Henri Bong, Co-Fondateur et Co-CEO d'UnaBiz

"Une transition rapide et simplifiée"

Le directeur des ventes Sigfox, Arnaud Tayac, s'est félicité de cette nouvelle.

La continuité des services de Sigfox est donc non seulement assurée mais elle sera assortie de nouvelles ambitions. UnaBiz étant déjà au cœur de l'écosystème Sigfox de par ses activités d'opérateur Sigfox à Singapour et Taiwan et, de fournisseur de solutions IoT, la transition devrait être rapide et simplifiée.

Arnaud Tayac, directeur des ventes Sigfox