Spectacle assuré avec le championnat de France de Roller Derby à Toulouse

Le Roller Derby, un sport physique mais surtout tactique. / © Christine Ravier / France 3
Le Roller Derby, un sport physique mais surtout tactique. / © Christine Ravier / France 3

La deuxième manche du championnat de France de Roller Derby se tient tout ce week-end à Toulouse. Du patin à roulettes très physique, avec un petit côté rock'n roll.

Par Laurence Boffet

L'esprit est convivial mais il ne faut pas avoir peur d'aller au contact de ses adversaires ! Le Roller Derby associe vitesse, stratégie, agilité et technique et combativité. Et pour le public venu assister à la deuxième manche du championnat de France qui se joue tout ce week-end à Toulouse, le spectacle est garanti. 
Huit équipes s'affrontent sur la piste du Gymnase de l'Hers, celle de Toulouse, vice-championne de France l'an dernier, espère bien conquérir le titre cette année.

Le roller-derby, quèsaco ?

Imaginez une course poursuite, en patins à roulettes autour d'une piste ovale mais agrémentée de contacts entre les joueuses. Chaque partie se joue à 5 contre 5. Sur la piste, une jameuse qui doit enchaîner les tours sans se faire arrêter et 4 bloqueuses. Celles-ci créent des mêlées, des packs, pour empêcher la jameuse adverse de passer.
Venu des Etats-Unis, le roller-derby est né en 1929, à Chicago. Après de nombreuses années fastes, il était tombé en désuétude avant d'être relancé vers les années 2000 au Texas. Désormais sport international, il compte des ligues partout dans le monde : en Australie, en Afrique du Sud, en Belgique, au Canada, en Belgique, en Allemagne, au Chili, en Irlande, aux Pays-Bas, en Nouvelle-Zélande, en Suisse, en Suède, en Finlande... 

Voyez le reportage de Christine Ravier et Xavier Marchand :
Championnat de France féminin de Roller Derby à Toulouse
Etonnante et spectaculaire discipline venue des Etats-Unis, le Roller Derby s'implante peu à peu en France. On compte 160 pratiquants à Toulouse qui accueille ce week-end une manche du championnat de France féminin.  - Christine Ravier / Xavier Marchand



Sur le même sujet

A Toulouse, votre sapin de noël livré à vélo

Près de chez vous

Les + Lus