• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les stations de ski de Haute-Garonne regroupées sous une direction unique

Une reprise et un regroupement vitaux pour l'économie de ces stations. / © France 3 Occitanie
Une reprise et un regroupement vitaux pour l'économie de ces stations. / © France 3 Occitanie

Les élus de la communauté de communes des Pyrénées haut-garonnaises viennent de voter à l'unanimité la reprise de trois stations de ski dans un syndicat mixte. Un choix déterminant pour leur sauvetage. 

Par Marie Martin

La station de ski de Luchon, Superbagnères, n'est plus à l'équilibre financier depuis des années. La conséquence d'une absence d'investissements.
En 2015, un rapport de la cour des comptes évoquait la "fragilité" de ces petites stations. Et la difficulté pour les collectivités de faire face à des investissements de plus en plus importants. 

L'opération de sauvetage était dans les tuyaux depuis cette date. Les élus de la communauté de communes des pyrénées haut-garonnaises viennent donc de voter à l'unanimité la reprise de trois stations, Luchon Superbagnères, Bourg d'Oueil et Le Mourtis. Dans un syndicat mixte et sous une direction unique.

Selon les élus, il s'agit d'un choix déterminant pour le sauvetage de ces stations qui vieillissent et ont besoin d'investissements conséquents. C'est le cas de Superbagnères, par exemple, qui doit changer le télécabine ou du Mourtis et de Bourg d'Oueil qui ont besoin de moderniser leur réseau de neige de culture.

21 millions d'euros vont être investis sur trois ans pour ces travaux. 
L'objectif est d'atteindre l'autonomie financière de ces stations d'ici quatre années. 

Voir le reportage de Thierry Sentous et Marc Raturat, de France 3 Occitanie :

Reprise des stations de ski de Haute-Garonne dans un syndicat mixte
La plan de sauvetage des stations de ski de Haute-Garonne a été acté. Elles seront regroupées dans un syndicat mixte, avec une direction unique.


Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus