Témoignage : le Gilet Jaune en fauteuil roulant aspergé de gaz lacrymogène à Toulouse par un policier porte plainte

Pascal Bouré est Gilet Jaune et handicapé. Il a été aspergé en plein visage par un policier à la fin de la manifestation lors de la 16e journée de mobilisation à Toulouse. Il compte déposer plainte.
Pascal Bouré, hémiplégique en fauteuil roulant, a été aspergé de gaz lacrymogène en plein visage par un policier.
Pascal Bouré, hémiplégique en fauteuil roulant, a été aspergé de gaz lacrymogène en plein visage par un policier. © Ingrid Page-Gley
La manifestation à Toulouse s'était plutôt bien passée. Il était 18 heures et Pascal Bouré commençait à fatiguer. L'air chargée en gaz lacrymogène indisposait cet homme en fauteuil roulant connaissant des difficultés respiratoires.

Le Gilet Jaune voulait rentrer chez lui au plus vite, du côté de la gare Matabiau. Mais une altercation avec un policier lui vaut de recevoir un jet de gaz lacrymogène en plein visage
   
Très marqué par cet évènement, Pascal Bouré compte déposer plainte comme il l'a expliqué à France 3 Occitanie par téléphone :
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gilets jaunes société faits divers sécurité police justice