Le TFC dans la "zone rouge" après sa défaite face à Lille

Publié le Mis à jour le
Écrit par Laurent DUBOIS avec AFP

Le TFC perd un match qu'il ne devait surtout pas perdre. Les "violets" ont été battus 3 buts à 2 par le LOSC. A deux journées de la fin du championnat de France de Ligue 1, le club toulousain est s'approche de la "zone rouge" d'une éventuelle relégation. 

Le TFC jouait gros face à Lille. Pour les "violets", l'enjeu était le maintien en Ligue 1. Une victoire ou un nul pouvait éloigner une relégation. En encaissant 3 buts, le cauchemar des Toulousains se rapproche.

Lille, qui était encore mené à la 80e minute, s'est finalement imposé sur la pelouse de Toulouse. 

Les Lillois, qui ont remporté leur deuxième succès consécutif, profitent de cette neuvième victoire de la saison pour se hisser à la 16e place au classement, hors
de la zone de relégation, avec le même nombre de points que Strasbourg (35) et un d'avance sur le TFC, désormais 18e et barragiste.

Alors qu'il ne reste plus que deux journées à disputer, le LOSC, qui recevra Dijon avant de se déplacer à Saint-Etienne, est à nouveau maître de son destin.

Cette septième défaite de la saison au Stadium assombrit en revanche l'avenir du TFC, alors que les hommes de Michael Debève n'avaient plus fréquenté la zone
rouge depuis plus de trois mois. Pour espérer enchaîner une seizième saison de rang en L1, les Toulousains devront compter sur un faux pas de leur concurrents directs ou assurer la 18e place, et remporter le barrage contre le vainqueur du play-off de L2 (23 et 27 mai prochain).

Dans un Stadium copieusement garni, une rareté, et devant 850 de leurs supporters, les Lillois ont trouvé la faille dès leur première attaque.

Une nouvelle fois grâce leur homme fort, Nicolas Pépé, auteur de son douzième but de la saison sur un centre parfait de Kévin Macuit (0-1, 5e).
Un avantage de courte durée puisque Corentin Jean, sur un coup franc d'Andy Delort, inscrivait son premier but en L1 depuis treize mois pour égaliser d'une frappe
au second poteau quatre minutes plus tard (1-1, 9e).

Toulouse a ensuite pris l'avantage juste avant le repos sur une frappe de près de son défenseur central Christopher Jullien après un ballon mal repoussé (2-1,44e).

Si Pepe (53e), Benzia (57e) puis Bissouma (59e), ont tenté leur chance sans réussite au retour des vestiaires c'est d'abord parce que Toulouse a beaucoup reculé en
attendant un contre
.

Décisif, notamment devant Pépé (64e) puis Mendes dans la minute suivante, Alban Lafont a longtemps compensé la fébrilité des siens par son autorité.

Incapables de sortir le ballon et acculés devant leur but, les coéquipiers d'Issa Diop ont finalement craqué sur un sublime coup franc de 35 mètres de Bissouma (2-2,80e).

Deux minutes plus tard, c'est une nouvelle fois Pépé, lancé par Araujo, qui endossaitles habits du sauveur en prenant de vitesse Lafont puis Diop pour marquer dans
le but vide (2-3, 82e). Lille revient de loin. Toulouse le regrette déjà.

Voir le résumé du match de Christophe Neidacht :
TFC vers la Ligue 2