Toulouse : 4 étudiants lancent la mêlée contre le COVID-19, ils sont 600 à se mobiliser une semaine après

En une semaine 4 étudiants en médecine ont réussi à créer un véritable élan humanitaire pour venir en aide aux plus démunis. Distributions de repas, soutien scolaire, actions envers les seniors isolés et dans les Ehpad. Les missions se multiplient et les bonnes volontés aussi. IIs sont déjà 600. 
Une équipe de la mêlée contre le COVID-19 dans un centre d'accueil pour SDF
Une équipe de la mêlée contre le COVID-19 dans un centre d'accueil pour SDF © ACTR
L’initiative est partie d’une discussion entre 4 étudiants le mercredi 15 avril. Ils ont entre 21 et 24 ans et font tous partis de l’Association des Carabins Toulousains pour le rugby (ACTR), le club de Rugby de la faculté de médecine de Toulouse.
Décidés à faire reculer le virus, ils veulent lutter contre l’isolement des plus démunis et franchir les barrières et la distance qu’inflige le confinement obligatoire.
Le lendemain, le Narbonnais et capitaine de l’équipe Quentin Estrade, la Perpignanaise Solène Lanfrey, le Toulousain Antoine Noguero, le  président andorran, de l’association Guillem Blanc lancent la mêlée contre le COVID-19. 

Solidarité en chaîne 

En quelques jours, l’ACTR multiplie les contacts auprès du monde associatif, du monde du rugby, de la mairie de Toulouse, des anciens de l’association.
L'idée est expliquée et relayée sur sa page Facebook. Encouragée par les autres associations étudiantes de Toulouse (Paul Sabatier, le TOEC, la TBS), l'association réussit à mobiliser quelques 600 étudiants dans cette bataille et peut lancer ses premières opérations.
La chaine de solidarité est en place. Mais il faut accéder aux centres et financer l’opération. Le réseau des étudiants continue à se développer. Ils obtiennent un soutien de l’association ATALE (association toulousaine pour l’accueil et le logement d’étudiants) et du monde du rugby : le club de Colomiers et la Ligue Occitanie du Rugby s’engagent à leurs côtés.
 


Distributions de repas et soutien scolaire

Une énergie qui a permis dès le lundi 21 avril, la distribution de repas et de pâtisseries dans 4 centres pour Sans Domicile Fixe, (PASS) chapeautés par la Croix Rouge à Toulouse. Par binômes, les étudiants ont récupéré puis apporté les aliments, occasionnant un moment d’échange et de soutien pour le personnel présent sur place. 

Un réseau qui va leur permettre également de mettre en place du soutien scolaire dans les bidonvilles. En lien avec l’éducation nationale et les professeurs relais précarité de Saint Joseph-La Salle.
Une aide aux devoirs auprès de jeunes enfants immigrés, issue de Roumanie pour la plupart, qui manquent de matériels.

Aujourd’hui, la mêlée contre le COVID veut pérenniser ses actions. Elles seront renouvelées la semaine prochaine, en essayant de multiplier les sites d’intervention pour venir en aide au plus grand nombre d’enfants possible. 


Les adultes, les enfants, et les ainés

Désormais Quentin, Antoine, Solène et Guilhem se démènent pour apporter également du soutien aux ainés à travers 2 projets.
Le premier consiste à prêter main-forte aux EHPAD de la ville de Toulouse. 50 étudiants du mouvement, toutes filières confondues (médical, paramédical, écoles de commerce et de management...) se sont portés volontaires pour donner un second souffle à ces établissements. 

Il y a 80 postes à pourvoir et pour motiver les volontaires, ces missions vont être validés sous forme de stages.
Les étudiants viendraient prendre le relais de personnels en juillet, un moment où les besoins existeront encore, mais durant lequel les renforts seront moins nombreux.

Le second projet en relation avec la mairie de Toulouse est l’écoute de près de 5000 séniors en Occitanie pour leur  apporter un peu de réconfort, s’assurer que tout va bien, qu’ils ne manquent de rien.
 
Les étudiants aimeraient pouvoir mettre en place à terme un réel suivi des personnes en situation de précarité ou de solitude. Un accompagnement complet sur le plan de la santé et sur le plan social.
Un gros projet qui nécessite un grand nombre de bénévoles. Même si 10 jours après son lancement, la mêlée contre le COVID a réussi à créer un véritable engouement, il est toujours possible de les rejoindre.
Rendez-vous sur leur page Facebook ACTR Médecine Toulouse ou directement sur le groupe « Mêlée contre le Covid ».
 
 L’ACTR, l’équipe de rugby de la faculté de Médecine de Toulouse, c’est une famille maintenant âgée de plus de trente ans, fondée en 1987. Elle regroupe les étudiants en médecine, mais aussi depuis cette année, ceux d’autres filières comme des étudiants en dentaire. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby humanitaire covid-19 santé société université éducation solidarité