Toulouse : 5 policiers blessés dont un renversé par un véhicule qui a refusé un contrôle au Mirail

La voiture de police a été volontairement percutée
La voiture de police a été volontairement percutée

Lors d'un contrôle sur un point de trafic de stupéfiants un véhicule a refusé d'obtempérer. Le chauffeur a renversé un policier puis foncé sur un véhicule de police où se trouvait 4 fonctionnaires. 

Par Fabrice Valery

Un policier a été renversé par un véhicule qui a refusé de s'arrêter à un contrôle mercredi soir 16 mai vers 19h40 et 4 autres fonctionnaires de police ont été légèrement blessé lorsque le véhicule a percuté leur voiture, a-t-on appris de source policière.

Dans le quartier de la Reynerie, des policiers qui effectuaient une surveillance sur un point de trafic de drogue ont voulu contrôler un véhicule mais le chauffeur a refusé d'obtempérer et a renversé un policier.

Le véhicule a été pris en chasse, percutant plusieurs voitures, et a percuté frontalement un véhicule de police en remontant un sens interdit. Le passager a été immédiatement interpellé et le chauffeur, quelques minutes plus tard, après avoir pris la fuite à pied. Selon une source policière, il est connu des services de police et était en défaut de permis. 

4 des policiers blessés sont en arrêt de travail. Le syndicat Unité SGP relève que "la lutte acharnée menée par la Police Toulousaine contre les trafics de stupéfiants devient une mission délicate et dangereuse tant les enjeux financiers sont conséquents pour les trafiquants". 

Mi-avril, d'importantes violences urbaines avaient eu lieu au Mirail à Toulouse. Selon la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de la Haute-Garonne, la lutte contre les trafics aurait été une des "éléments déclencheurs" de ces événements. 

Sur le même sujet

Feria de Nîmes : installation des bodegas

Les + Lus