Toulouse : en assemblée générale, les gilets jaunes tentent de s’organiser

L'assemblée générale de Sesquières / © France 3
L'assemblée générale de Sesquières / © France 3

L’essoufflement de la mobilisation des gilets jaunes en France  pose la question de la suite à donner à ce mouvement. Une Assemblée générale des gilets jaunes toulousains s'est penchée sur ce problème ce dimanche
 

Par CR + MP

Connaître les revendications et s'organiser
L’objectif de l'assemblée générale de ce dimanche, c’était connaître l'avis de chacun sur des propositions constitutionnelles ou sur des propositions pour changer les lois.
Les gilets jaunes de Toulouse ne voulaient pas élire de représentants. Mais ils savent que le temps est venu de s'organiser. 

Création de commissions
En attendant, trois commissions vont être créées : sur la politique, les actions et la communication. Au cours de l'AG, la place a été largement faite aux témoignages. De nombreux gilets jaunes ont dénoncé la violence croissante de la répression.  
Lycéens, étudiants, travailleurs précaires, chômeurs se sont exprimé tour à tour.

Le RIC
Le RIC, le référendum d'initiative citoyenne, semble pour beaucoup la solution. Il consisterait à déclencher un référendum pour proposer et annuler des lois ou encore destituer le pouvoir en place.

Vidéo : le reportage de Christine Ravier et Xavier Marchand


 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus