Toulouse : l’association des "Amis du Stade Toulousain" renonce à acheter un terrain de la mairie

A la veille de l'audience du tribunal administratif de Toulouse qui doit se prononcer sur la cession d'un terrain de la ville à l'association des "Amis du stade Toulousain", cette dernière a décidé de renoncer à son projet d'achat... Pour l'instant.

Coïncidence ? Ou plutôt crainte que la décision que le tribunal administratif de Toulouse doit rendre à l'issue de son audience de ce jeudi ne leur soit pas favorable ? "Les amis du Stade Toulousain" ont en tout cas décidé mercredi de renoncer à leur projet d'achat d'un terrain de la mairie de Toulouse jouxtant le stade. Un renoncement visiblement en concertation avec la ville, puisque c'est cette dernière qui l'annonce dans un communiqué. L'association estime que "son projet n'est pas suffisament mature" pour acquérir pour l'instant ce terrain de 13 500 m2. Le comité de quartier des Sept-Deniers avait saisi le tribunal pour demander la suspension de cette vente qu'elle estime "potentiellement illégale". 

Un projet contesté

Le déclassement du domaine public du parking de 13 549 m2 situé devant le stade Ernest Wallon avait été décidé et sa cession pour un montant de 474 215 euros avait été actée par une délibération du conseil municipal du 14 juin 2019.
"Les amis du stade Toulousain" comptaient y bâtir, dans le cadre de la campagne d'aménagement de la Métropole "Dessine-moi Toulouse", un "campus du sport". La construction d'un petit palais des sports, d'un gymnase, d'un centre médical, d'un centre de formation, d'un musée du rugby, de logements, de commerces ou encore d'un parking silo était prévue. 
Mais cette décision avait été contestée par le comité de quartier des Sept-Deniers, "étonné" du prix modique du terrain (35 euros/ m2) qui demandait son annulation.
 

Le tribunal administratif saisi

Après un recours gracieux sans succès, le comité de quartier a saisi la justice administrative pour étudier la légalité de cette vente. Il a également déposé en parallèle un référé-suspension auprès du tribunal adminstratif de Toulouse pour bloquer la vente, en attendant la décision sur sa légalité. L'audience de ce référé-suspension s'est tenue à 10h00 ce jeudi matin, même si "les Amis du Stade Toulousain" ont renoncé à leur projet. La décision devrait être connue dans plusieurs jours.


"Les amis du Stade" renoncent "pour l'instant"

"Le projet en l'état n'est pas suffisamment mature pour que l'Association puisse s'engager dans cette acquisition" expliquent aujourd'hui "Les amis du Stade Toulousain". Tout en indiquant que leur renoncement n'est que temporaire : "nous renouvelons en revanche notre volonté d'acquérir cette emprise dès lors que notre projet sera plus abouti, mieux expliqué et mieux partagé" indiquent-t-ils. Le communiqué envoyé par la mairie souligne que "la circonstance du recours en justice déposé par le comité de quartier des Sept-Deniers ne faisait que renforcer cette décision."


Retrait de la délibération prévu le 31 janvier 2020

Le maire de Toulouse, indique avoir pour sa part avoir "pris acte de cette décision". Il confirme que le retrait de cette délibération figurera à l'ordre du prochain Conseil Municipal du 31 janvier 2020.
La mairie "garde la volonté de parvenir, avec l'association, à finaliser ce projet qui s'inscrit dans le cadre de l'appel à projets urbains innovants Dessine-moi Toulouse". Elle dit vouloir poursuivre la concertation avec les habitants du quartier et envisage une nouvelle délibération, une fois le projet finalisé. 
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité