Toulouse : avec son vélo et sa plancha en remorque, il cuisine pour les sans domicile fixe

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie Martin
Kamel et sa plancha, ici dans le quartier Saint-Aubin.
Kamel et sa plancha, ici dans le quartier Saint-Aubin. © Christine Ravier/FTV

Durant le confinement, Kamel a eu l'idée de cuisiner pour les sans abris de Toulouse. Depuis quelques semaines, il se pose dans divers endroit de la ville et cuisine sur place, à l'aide d'une plancha mobile qu'il transporte avec son vélo. L'idée : offrir un repas mais aussi tisser du lien social.

La crise sanitaire a frappé, plus durement que pour d'autres, les personnes vivant dans la rue. Pendant le confinement, Kamel, un Toulousain, s'est inscrit dans une démarche de cuisiner pour les SDF mais cela ne lui suffisait pas. Il a alors eu l'idée de mettre au point une plancha transportable (plus d'un an de travail !), de faire halte sur différentes places de la ville rose et de cuisiner sur place pour les plus démunis. Pour visionner le reportage de Christine Ravier et Olivier Denoun, cliquer ici.

Il a créé pour cela une association, la Plancha social club. Et espère faire des émules. Depuis sa création, des habitants viennent en effet lui prêter main forte en apportant des victuailles notamment. L'idée est bien sûr est d'offrir un repas mais pas seulement. Le moment de partage et d'échanges est tout aussi important pour Kamel qui utilise en outre les réseaux sociaux pour donner un petit coup de pouce à ceux qui en ont besoin, pour une recherche d'emplois ou de logement.

Avec le temps, Kamel aimerait pourquoi pas que l'association puisse embaucher une personne. En attendant, sa plancha mobile est conçue pour s'adapter à tous les vélos. A bon entendeur...

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.