Toulouse : des casques de réalité virtuelle pour faire oublier la douleur

Pendant cette ponction lombaire, le patient regarde un enregistrement vidéo et oublie sa douleur / © France 3
Pendant cette ponction lombaire, le patient regarde un enregistrement vidéo et oublie sa douleur / © France 3

Au CHU  Purpan de Toulouse, le personnel soignant utilise des casques de réalité virtuelle avec les enfants et les adolescents pendant les soins les plus douloureux.

Par Michel Pech

Un casque pour oublier la douleur
Pendant des examens particulièrement douloureux et redoutés, comme par exemple lors d’une ponction lombaire, le patient va porter un casque de réalité virtuelle et s'immerger dans un univers bien éloigné de l'hôpital.
Le patient choisi au préalable la séquence qu’il veut visionner en fonction de ses propres centres d’intérêt. 

La cyber thérapie
La cyber thérapie a fait son entrée au CHU de Purpan il y a tout juste 2 mois. Et les premières expériences sont encourageantes.
A la fin du soin, les patients paraissent totalement détendu.

A la place des anesthésiants
La solution du casque de réalité virtuelle évite aussi l'usage des anesthésiants.
Quand on réduit l'anxiété chez le patient, on réduit sa douleur. Selon les spécialistes, la souffrance est en grande partie liée au stress.

Bientôt pour les adultes
Utilisée pour l'instant au CHU de Toulouse sur les enfants, la réalité virtuelle pourrait bien être proposée aux adultes.
En France, des tests ont été réalisés dans la prise en charge des phobies, des addictions ou même pendant des accouchements.

Vidéo : le reportage de Julie Valin et Thierry Villéger

Sur le même sujet

Baillargues : fermeture d’un des passages à niveau les plus dangereux de France

Les + Lus