Toulouse : comment le TFC malgré son accession manquée en ligue 1 a tout de même réussi sa saison

Dimanche soir, le TFC n'a pas validé son ticket pour la ligue 1. Les Toulousains sont pourtant allés gagner à Nantes. Ils ont ainsi prouvé qu'ils avaient le niveau pour jouer parmi l'élite du foot. A l'issue de cette saison, d'autres bonnes nouvelles feront oublier la déception de ne pas remonter.

Toulouse - Une vague violette se déverse sur la ville rose lors du match aller de barrage entre le TFC et le FC Nantes. - 27 mai 2021.
Toulouse - Une vague violette se déverse sur la ville rose lors du match aller de barrage entre le TFC et le FC Nantes. - 27 mai 2021. © maxppp Michel Viala.

Malgré la performance de gagner sur le terrain du FC Nantes, le TFC n'a pas réussi l'exploit de remonter en ligue 1. Une frustration qui s'est exprimée via les déclarations fracassantes du président Damien Comolli aux arbitres de la rencontre : "Vous nous avez volé la montée". Remonter parmi l'élite, c'était le but de la saison. Au-delà de cet objectif manqué, il y a plusieurs signes qui permettent de penser que le TFC a malgré tout fait une bonne saison.

Le public est revenu

Jeudi soir 27 mai 2021, ils sont des milliers de supporters aux abords du stadium à venir porter leur équipe. Une déferlante violette impressionnante, fumigènes, drapeaux et pétards à l'appui. Même en ligue 1, un tel engouement, une telle démonstration d'adhésion et de soutien remonte à très très loin. La saison 2019-2020 s'était terminée par une descente en ligue 2 et un désamour profond des supporters après 3 changements d'entraîneur et un jeu pratiqué d'une grande pauvreté.

Cette saison, après un début compliqué et une espèce de traumatisme de jouer au stadium, rapidement les supporters ont manifesté leur appui. Le point d'orgue ayant été évidemment le match aller des barrages. Pour la saison qui s'annonce, le TFC pourra compter sur son public.

Le soutien massif des supporters avant TFC-Nantes le 27 mai 2021
Le soutien massif des supporters avant TFC-Nantes le 27 mai 2021 © Michel Viala Maxppp

Le TFC possède une équipe de ligue 1

Niveau jeu l'an dernier, c'était le néant. Cette saison, les observateurs du football ont vu une équipe qui joue bien, cohérente, avec une vraie patte qui rendait le TFC identifiable assez rapidement. Le jeu proposé était plutôt plaisant, le TFC termine avec la meilleure attaque de ligue 2, les supporters ont vu beaucoup de buts. Petit point faible à corriger : la défense qui a montré encore des signes de faiblesse lors du match aller des barrages. Mais très clairement, le TFC a le potentiel pour jouer en ligue 1, le match retour sur le terrain de La Beaujoire à Nantes et la victoire 1-0 en sont la démonstration.

Toute la saison, le coach Patrice Garande l'a répété aux joueurs et aux médias : "nous avons un club et une équipe de ligue 1". Il aura juste manqué un petit but dimanche soir contre Nantes pour que ça se concrétise.

Un coach qui propose du jeu

Patrice Garande est arrivé en début de saison, choisi par le président Comolli. Hier soir, en conférence de presse, il était lui aussi très déçu. Il lui reste un an de contrat et son avenir soumis aux décisions des dirigeants.

Malgré le gros bémol de ne pas remonter, on peut dire que le coach a rendu une bonne partition, qu'il a mis les joueurs au diapason sans trop de fausses notes. Il a redonné une âme et un esprit à une équipe qui les avaient perdus depuis longtemps.

Sans présumer de ce que vont décider les dirigeants, Patrice Garande à la tête de l'équipe pour la saison qui s'annonce serait une bonne nouvelle. Il connaît le club, il s'y sent bien, il a installé sa patte dans le jeu, de quoi aller jusqu'au bout du projet et remonter dès l'an prochain.

J’ai pris un pied énorme cette saison. C’est pour ces émotions que je suis entraîneur, que j’ai été joueur, que j’aime le foot.

Patrice Garande, coach du TFC

Le retour des pitchouns

Ce n'est pas nouveau mais ce n'était pas toujours visible au sein de l'équipe, le TFC possède un bon centre de formation pourvoyeur de pépites. Cette saison, Manu Koné, Bafodé Diakité, Moussa Diara, Janis Antiste, Kelvin Amian, Anthony Rouault, Nathan Ngoumou et Sam Sanna ont joués avec l'équipe 1. Ce sont des purs produits de la formation toulousaine. Elu meilleur joueur de ligue 2 cette saison, Amine Adli est le symbole du retour des pitchouns aux avants postes. Selon le classement de Fédération Française de Football, le TFC pointe à la 8ème place (ligue 1 et ligue 2 confondues). 

Pour la prochaine saison qui risque de voir s'envoler Amine Adli pour d'autres terrains, le club vient de faire signer à un jeune milieu de 19 ans (Mamady Bangré) son premier contrat pro. D'autres pourraient suivre d'ici la reprise du championnat.

Damien Comolli, un président à la barre

Vous nous avez volé la montée... Scandaleux, vous avez été. Scandaleux!

Damien Comolli, président du TFC

A l'issue de la rencontre de barrage à Nantes, le président est sorti de ses gonds contre l'arbitrage. Dans une colère noire, Damien Comolli a manifesté sa rancoeur et son sentiment d'injustice pour le pénalty oublié à la 81ème minute, suite à une main d'un joueur nantais dans la surface.

Une attitude de passionné qui contratse avec celle de son prédécesseur Olicier Sadran (toujours actionnaire du club) dont les dernières années de présidence ont été difficiles. Le TFC n'était plus son centre d'intérêt principal et les résultats du club en ont pâti.

Damien Comolli arrive en juillet 2020. Cet adepte d'Arsène Wenger était auparavant directeur sportif de Fenerbahçe, un pays où le football est une institution, où tout ce qui touche le ballon rond peut devenir une affaire d'Etat, ce qui éclaire un peu son coup de sang d'hier soir. En tous cas, le TFC a retrouvé un président passionné et c'est une très bonne nouvelle.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport ligue 2 ligue 1 tfc