• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : demandeurs d'asile et salariés de l'aéronautique partagent la même passion du cricket

Le cricket se pratique en club à Toulouse depuis 2006. / © France 3 Occitanie
Le cricket se pratique en club à Toulouse depuis 2006. / © France 3 Occitanie

Le Toulouse Cricket Club est composé de 35 membres et 8 nationalités... Des salariés de l'aéronautique y côtoient des demandeurs d'asile. Un ensemble hétérogène et cosmopolite, vecteur d'intégration.

Par CR

Le cricket se joue un peu comme le base-ball... 2 équipes de 11 joueurs s'affrontent sur une pelouse avec une batte, une balle et des piquets. Ce sport, né à la fin du 18ème siècle en Angleterre, se pratique beaucoup dans les anciennes colonies anglaises, comme l'Inde ou le Pakistan.

A Toulouse, sa pratique est assez confidentielle, même si un club a ouvert ses portes en 2006. Ses joueurs viennent de tous horizons : Sri Lanka, Afghanistan, Grande-Bretagne, Ecosse, Inde, France ou encore Australie.

Des salariés d'Airbus, anglais ou indiens le plus souvent, mais aussi des étudiants cotoient des demandeurs d'asile. Pour le président du club, le cricket permet à des jeunes de 17-18 ans qui arrivent sur le territoire français et ne connaissent personne, de s'intégrer en pratiquant le sport qu'ils pratiquaient dans leur pays.

En vidéo, le reportage de Serge Djian et Manon Bazerque

Sur le même sujet

Gard : un détenu s'évade durant une pause pipi lors d'un transfert entre la prison de Villeneuve-lès-Maguelone et Alès

Les + Lus