Toulouse : des parents d'élèves pour remplacer les agents absents ?

Depuis des mois, les parents d'élèves toulousains dénoncent le manque de moyens dans les écoles de la ville. Jeudi matin, certains d'entre eux ont remplacé les Atsem (agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles) absents, dans plusieurs établissements. 

Les parents d'élèves ont mené leur action devant l'école Ricardie, de Toulouse.
Les parents d'élèves ont mené leur action devant l'école Ricardie, de Toulouse. © Juliette Meurin/France 3 Midi-Pyrénées
Leur slogan ? Un absent = un remplaçant...
Pour dénoncer le manque général de moyens pour les écoles toulousaines, et le non-remplacement des Atsem (agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles) en particulier, les parents d'élèves, sous l'égide de la FCPE de la Haute-Garonne, ont mené une action, jeudi matin, devant plusieurs écoles maternelles. Ils ont eux-même proposé d'assurer le remplacement des agents manquants. 

Des actions ont ainsi été menées dans les écoles Bonnefoy, Château d'Ancely, Curie Negreneys, Didier Daurat, Étienne Billières, Ferdinand de Lesseps, Lardenne, La Juncasse, Les Vergers, Olympe de Gouges, Ponts-Jumeaux, Maurice Bécanne, Patte d’Oie, Ricardie, La Reynerie, Sarrat.

Le mois dernier déjà, ils avaient distribué des cartons rouges à la municipalité de Toulouse pour dénoncer la fin de la gratuité de la cantine et la forte hausse des tarifs.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société