Toulouse : un DJ crée un Jukebox interactif sur son balcon pendant le confinement

En six semaines de confinement, le balcon de DJ James est devenu un rendez-vous incontournable du quartier St-Agne à Toulouse. Chaque soir, les habitants d'une résidence sortent sur leurs balcons pour applaudir les soignants...Et danser au rythme des musiques qu'ils ont eux-mêmes choisi par vote.
DJ James sur son balcon
DJ James sur son balcon © nanobox
James est Disc Jockey de métier. Avec le confinement, toutes ses acitivités s'arrêtent. Comme tout le monde, il se retrouve coincé dans son appartement et sort tous les soirs sur son balcon pour applaudir les soignants. 

De la musique classique au jukebox

Partager ma musique me manquait. Alors au début, j'ai pensé mettre un morceau de musique classique juste avant 20h pour inciter les habitants de la résidence à sortir plus nombreux rendre hommage au personnel soignant, raconte DJ James. Et ça a été un succès.

 
© nanobox

Un succès tel que DJ James décide de proposer aux habitants du quartier de choisir non pas un mais deux morceaux à écouter le jour suivant. De Queen à Johan Strauss, il y en a pour tous les goûts. 

L'idée est simple, il suffit de se connecter sur le site en libre accès, de faire ses propositions et de voter pour ses deux chansons préférées. Les morceaux sont diffusés du balcon du DJ, l'un avant les applaudissements, l'autre après.
 
video jukebox du balcon ©nanobox

3 semaines après son lancement, le jukebox séduit. Près de 200 personnes s'y connectent tous les jours et l'initiative a fait des émules dans d'autres quartiers.

J'ai remarqué ces dernier jours qu'une quinzaine de personnes jouaient le player en temps réel, nous confie DJ James.  Il y a donc d'autres personnes qui ont pris le relai ailleurs dans l'agglomération.

Les titres eux sont à réécouter sur la page Facebook du DJ. 

Un divertissement devenu lien social

Dans le quartier de St-Agne, on applaudit, on chante, on danse. Mais pas seulement. Au fil des jours, on se parle, on fête les anniversaires ensemble. Tout le monde est au rendez-vous sur son balcon, d'Huguette l'octogénaire à Lise, la maman d'un enfant handicapé. 

 C'est incroyable de voir comment la musique peut briser la glace. Il y a quelques temps personne ne se parlait, avoue le DJ. Aujourd'hui on échange nos numéros de téléphone et on s'est promis de se faire un repas de quartier. Ce qui est inébranlable au final c'est l'humain.

Des voisins déguisés pendant le jukebox du balcon
Des voisins déguisés pendant le jukebox du balcon © nanobox

Et après le 11 mai, quelle suite à donner ?

DJ James n'a pas encore pris sa décision, mais comme les habitants de son quartier il voit arriver "presque avec appréhension" le déconfinement.
Il reprendra bien sûr ses activités mais pourquoi pas conserver un rendez-vous hebdomadaire histoire de préserver ces nouveaux liens qui se sont tissés ? 
  

Au-delà de mon métier et de l'argent, je veux continuer à offrir ce bol d'air à ceux qui n'en ont pas, nous confie-t-il. 

DJ James envisage maintenant d'aider à sa manière, en musique. Il pourrait organiser un jukebox pour les plus démunis pendant les repas aux restos du coeur.
Une parenthèse enchantée, née du confinement. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement : envie d'évasion santé société musique culture loisirs sorties et loisirs solidarité insolite