Toulouse : en pleine période de restrictions d'eau, le réseau de transports en commun Tisséo arrose ses pelouses

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvain Duchampt .

Dans la nuit du mercredi 17 août, Tisséo a été pris en flagrant délit d'arrossage des pelouses du parking du téléphérique de Toulouse (Haute-Garonne). Pointé du doigt par un élu communautaire, le réseau de transports plaide un "dysfonctionnement".

Malgré la sécheresse, les pelouses du parking du téléphérique de Toulouse (Haute-Garonne) à l'Oncopole sont bien vertes. Normal : elles continuaient à être arrosées malgré les restrictions d'arrosage prises depuis le 9 août par le préfet de Haute-Garonne. C’est un arrosage qui interpelle. La situation a été découverte par le conseiller communautaire de Toulouse métropole Thomas Karmann (EELV) dans la nuit du mercredi 17 août.

Un comportement exemplaire ?

Une situation dénoncée par l'élu sur les réseaux sociaux qui interpelle directement le réseau de transports en commun toulousain. "L’arrosage des pelouses du parking Tisseo de l’Oncopole en pleine période de sécheresse et d’arrêté préfectoral me paraît étonnante. On attend de Tisseo un comportement exemplaire sur ces sujets. Pouvez-vous vous nous en dire plus @TisseoSMTC @jmlattes ?"

La réponse de Tisséo ne s'est pas fait attendre. L'opérateur de transports en commun s'est expliqué directement sous le tweet de Thomas Karmann : "Nous avons contacté notre prestataire chargé de l’entretien de ce parking. Un dysfonctionnement désormais résolu. Merci pour votre vigilance. Soyez assuré de notre engagement dans les gestes éco-responsables surtout en cette période de vigilance sécheresse. L'équipe de Tisséo Voyageurs."

Interdiction d'arroser les pelouses, sauf dérogations

Bref, une erreur du sous-traitant en somme. Jusqu'au 31 août, l’alerte sécheresse déclenchée par la préfecture de Haute Garonne conduit à des restrictions d'eau dans 23 des 37 communes de la métropole. Il est donc interdit pour tous les usagers (particuliers, professionnels, collectivités) depuis le réseau d'eau potable, de :

  • laver les voitures
  • arroser les pelouses et espaces verts publics et privés, les jardins d’agrément, les terrains de sport 
  • arroser les potagers de 8h à 20h
  • remplir les piscines privées en tout temps et mettre à niveau dans la journée (8h à 20h)
  • alimenter des fontaines en circuit ouvert 
  • laver les voiries (balayeuses automatiques non concernées)
  • remplir ou maintenir à niveau des plans d’eau de loisirs à usage personnel

Mais des exceptions existent. Comme l'a révélé France 3 Occitanie, les clubs professionnels de Haute-Garonne, le TFC, le Stade Toulousain, le To13 et le Colomiers Rugby ont l'autorisation pour arroser leurs terrains.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité