• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : des étudiants astronomes amateurs vont construire une coupole d'observation à l'université Paul-Sabatier

Le projet est estimé à 150 000 euros. / © France 3 Occitanie
Le projet est estimé à 150 000 euros. / © France 3 Occitanie

Le premier observatoire 100 % étudiant : c'est le (coûteux) projet de l'association UPS in Space. Pour le réaliser, elle lance un financement participatif.

Par Marie Martin

Les étudiants astronomes amateurs de l'association UPS in Space voient les choses en grand. Construire une coupole avec un téléscope géant, sur le campus : ils en rêvent... Pour observer, par exemple, des exoplanètes, c'est-à-dire, des planètes situées en-dehors du système solaire. Ce projet ambitieux le permettrait.

Cet équipement viendrait compléter celui du Pic du Midi. A la différence près que, situé à Toulouse, il serait accessible à tous les étudiants de la région. Les chercheurs du CNRS qui animent les conférences de l'association se disent intéressés par le projet.

Seulement voilà, le projet est onéreux. 150 000 euros. Pour finaliser le budget et compléter les subventions, l'association lance un financement participatif, via une plate-forme internet dédiée.

Lancé le 20 mai 2019, ce financement participatif sera ouvert aux dons pendant deux mois. 

Voir le reportage de Luc Truffert et Olivier Denoun, de France 3 Occitanie : 
 
Toulouse : des étudiants astronomes amateurs vont construire une coupole d'observation à l'université Paul-Sabatier




 

Sur le même sujet

Interview de Christophe Barret

Les + Lus