Toulouse : la famille de Mathieu Martin, disparu en Argentine, continue sa mobilisation pour le retrouver

Claude, Patricia et Perrine Martin poursuivent leur combat pour retrouver Mathieu, disparu en Argentine depuis le 9 août 2018. Cet Aussonnais n'a plus donné de signe de vie alors qu'il était parti faire un tour du monde. Ce samedi, son ancien club de rugby de Blagnac se mobilise.
A Aussonne, la famille de Mathieu Martin vit dans l'angoisse.
A Aussonne, la famille de Mathieu Martin vit dans l'angoisse. © Perrine Martin
Voilà 17 mois que Mathieu Martin a disparu. Le trentenaire, originaire d'Aussonne près de Toulouse, était parti en solitaire pour faire le tour du monde. Son dernier message remonte au 8 août 2018 alors qu'il séjournait en Argentine dans la région de San Isidro de Iruya, non loin de la frontière avec la Bolivie. Depuis cette date, ses parents, sa soeur et ses amis vivent dans l'angoisse.

Un match de rugby en son honneur

Ils ne perdent pas espoir et multiplient les actions pour médiatiser au maximum la disparition de Mathieu. Ce samedi 11 janvier, à l'occasion du match de rugby Blagnac-Lannemezan au stade Ernest Argelès, les membres de l'association Ensemble pour retrouver Mathieu tiendra un stand. Sa mère Patricia explique : "Mathieu a été licencié pendant de nombreuses années au club de Blagnac. C'est tout naturellement que le club s'est proposé pour nous aider.''

 Le joueur professionnel, Maxime Médard pourrait devenir le parrain de l'association Ensemble pour retrouver Mathieu. Ils ont fait leurs débuts ensemble. Une partie de la recette du match de samedi sera reversée à l'association.

Un soutien financier important car la famille de Mathieu a engagé de nombreux frais depuis de sa disparition. ''Entre les voyages sur place, les frais d'avocats et de recherches, on a dépensé 25 000 euros. On a besoin de cet argent pour continuer notre enquête.'' poursuit Patricia Martin.

De nouvelles recherches menées

Les parents de Mathieu sont revenus d'Argentine mi décembre. Ils comptent repartir sur place en mars car de nouvelles recherches vont être engagées par un club de montagne spécialisé dans les trecks dans la Cordillère des Andes. Ces recherches seront menées dans le secteur de sa disparition, à Huacaloma vers un précipice proche de la maison de deux suspects arrêtés en décembre 2018. 

Deux frères emprisonnés

Ces deux hommes, les frères Cuevas, ont été arrêtés, suite au témoignage de leur soeur qui les accuse d'avoir enlevé et tué Mathieu Martin. Depuis, ils sont toujours sous les verrous en attendant leur procès, mais persistent à clamer leur innocence.

Pour la famille du disparu, cette piste n'est pas la bonne. Patricia, Claude et Perrine Mathieu penchent plutôt pour un enlèvement lié au milieu des narcotrafiquants. Patricia Martin estime : ''Il y a beaucoup d'incohérence dans le dossier des frères Cuevas. Se sont les coupables idéaux pour la justice argentine. S'ils restent en prison, les recherches s'arrêteront et Mathieu ne sera jamais retrouvé et ça, on n'en veut pas.'' 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société disparition faits divers recherche