Toulouse : fausse alerte à la contamination au CHU de Purpan après un incident d'autoclave

Une fuite de vapeur sur un autoclave a fait craindre une contamination par le germe de la tuberculose. Après alerte maximum avec évacuation, il s’est avéré que cette vapeur ne contenait aucun élément dangereux.

Fuite suspecte
Peu après 11h, ce mardi matin, un autoclave (appareil de stérilisation) a présenté une fuite de vapeur d’eau dans la laverie d’un laboratoire de l’Institut fédératif de biologie (IFB). Cette fuite a déclenché une alarme incendie.
Cette vapeur émise pouvant contenir le germe de la tuberculose, un protocole a été immédiatement mis en place.

Évacuation immédiate
Les équipes de sécurité incendie du CHU et les sapeurs-pompiers sont intervenus sans délai sur le site. Ils ont évacué tout le bâtiment, qui n’accueille pas de patients, isolé la zone et pris en charge les cinq personnes impliquées dans cet incident qui ne présentaient aucune blessure.

Plus de peur que de mal
Le  contenu de l’autoclave étant intact, tout risque de contamination biologique a été définitivement écarté. 
Des vérifications poussées de sécurité ont été effectuées et ont permis la remise en service du bâtiment de l’IFB pour reprendre l’activité d’analyses biologiques du CHU.
Aucun personnel et aucun patient n’a été victime de cet incident technique.
A 14h, tout était terminé.



 
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité