Toulouse : les frères Clain seraient impliqués dans les attentats du 13 novembre 2015 à Paris

Selon une information d'Aujourd'hui en France, les deux frères toulousains, Fabien et Jean-Michel Clain, considérés comme des propagandistes de Daech auraient également participé à la préparation des attentats  du 13 novembre 2015 à Paris et à Saint-Denis.

Fabien Clain est mort en Syrie tué par une frappe de la coalition ce mercredi 20 février
Fabien Clain est mort en Syrie tué par une frappe de la coalition ce mercredi 20 février © AFP
Jusqu'à présent, les deux toulousains, proches de Mohammed Merah, étaient connus par la justice française comme des propagandistes du mouvement intégriste. 
Ils avaient été intégrés au sein de l'Amaq, le média de Daech. C'était notamment Fabien Clain qui avait lu le message audio de revendication des attentats. Son frère Jean-Michel, était plus spécialisé dans les chants de propagande, les nasheeds. 

Ils avaient connaissance des attentats en amont
Mais les juges français ont noté que dans leur revendication,  était mentionné une attaque qui aurait dû se produire dans le 18ème arrondissement, attaque qui n'a pas eu lieu.
Preuve pour les juges que "les Clain avaient connaissance du projet en amont."

Une fausse carte d'identité identique à celle des terroristes
Des faux documents ont été utilisés par les terroristes  pour louer des planques ou pour voyager . Certains de ces documents ont été retrouvés par la police et parmi eux, notamment, une carte d'identité belge falsifiée au nom d'Elène J. et portant la photo de Mylène Foucre, l'épouse de Fabien Clain. 
Les Clain utilisaient donc des faux documents produits par les faussaires qui avaient travaillé pour les terroristes. 

Les frères Clain, où sont-ils ?
Les deux jihadistes membres de la mouvance toulousaine seraient toujours vivants. Ils sont partis en Syrie en 2014 et 2015.
Fabien a passé quelques temps en Grèce en 2015 avec sa famille puis sa femme et ses enfants sont rentrés en France.
Fabien Clain est ensuite reparti vers la Syrie. 
Aujourd'hui, Fabien Clain est inscrit sur la liste des sanctions de l'Union Européenne, ce qui lui interdit de se rendre dans l'Union, ses avoirs seront gelés et il sera interdit à toute personne ou entité établie dans l'UE de mettre des fonds à sa disposition.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
terrorisme faits divers attentats de paris