• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : le futur visage de l'île du Ramier se dessine

La mutation verte de l'île du Ramier.
La mutation verte de l'île du Ramier.

La mutation "verte" de l'île du Ramier, à Toulouse, se précise. Après la phase de concertation, c'est maintenant l'élaboration d'un schéma directeur. Et les idées sont nombreuses pour occuper cet espace stratégique, en plein coeur de la ville. 

Par Marie Martin

C'est un espace formidablement bien placé, qui aiguise les appétits...

L'île du Ramier va connaître une profonde mutation d'ici une dizaine d'années. A l'occasion du "déménagement" du parc des expositions à Beauzelle, en périphérie toulousaine, de l'espace sera libéré pour favoriser la biodiversité. 

Première étape : 5 halls de l'actuel parc des expos seront détruits. Remplacés par une esplanade centrale et des cheminements arborés.

Au nord, le parc des îlots conservera ses restaurants et son centre social. Le parc des sports, du TFC au TUC (toulouse université club) devrait être renforcé et modernisé. 
Enfin, au sud, un éco-parc sera développé, en connexion avec 80 associations regroupées en un seul collectif. "Il existe des alternatives à notre système actuel", explique Fabrice Galinier, membre du collectif du Ramier. "On peut se déplacer autrement, avec des transports doux. Pour l'alimentation, les jardins partagés, avec du bénévolat sur la production alimentaire, peuvent permettre de se rapproprier notre alimentation et la relocaliser. Pour la culture, on peut développer des nouveaux modes de communication, de gouvernance participative, de pédagogie". 

Les dirigeants des clubs sportifs, eux, s'inquiètent de la pérennité des équipements, pour le haut niveau comme pour le loisir. Les Toulousains sont en demande et les moyens ne semblent pas toujours suffisants. 

Le maire de Toulouse, lui, assure que les idées sont les bienvenus. L'appel ne devrait pas rester sans réponse. La fin des travaux est prévue à l'horizon 2032.


Voir le reportage de Marc Raturat et Eric Foissac, de France 3 Occitanie :

Avec : 
  • Fabrice Galinier, membre du collectif du Ramier
  • Sophie Raffy, présidentte déléguée du Toulouse Université Club
  • Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse (LR) et président de Toulouse-Métropole
 
Toulouse : le futur visage de l'île du Ramier

Sur le même sujet

Les images de la manifestation lycéenne

Les + Lus