Toulouse : les Gilets jaunes mobilisés malgré la pluie

Sous les parapluies, les Gilets jaunes se sont rassemblés place Jean-Jaurès à Toulouse / © P.Barbin / F3 Occitanie
Sous les parapluies, les Gilets jaunes se sont rassemblés place Jean-Jaurès à Toulouse / © P.Barbin / F3 Occitanie

Malgré une météo maussade, quelques milliers de Gilets jaunes se sont rassemblés samedi 6 avril à Toulouse. Ils ont ensuite défilé dans les rues de la ville.

Par Margaux Dubieilh

Parapluies ouvert ou capuche sur la têtes, les Gilets jaunes étaient bien présents à Toulouse ce samedi après-midi. Loin d'une ambiance de carnaval, ce qui était voulu au départ par les manifestants. 

Mobilisation en baisse

Selon nos journalistes présents sur place, entre 1000 et 2000 manifestants se sont rassemblés pour à nouveau faire entendre leurs revendications. Un nombre en baisse, sûrement impacté par le temps maussade. En effet, samedi dernier, selon leur propre comptage ils étaient 5000.

Cette fois encore, ils n'ont pas eu le droit de se rassembler place du Capitole entre 12h et 21h. Les Gilets jaunes ont donc démarré leur marche dans le calme, en bas des allées Jean-Jaurès, sans déguisement ni masque mais avec des imperméables pour se protéger de la pluie. Comme chaque samedi, ils ont défilé dans les rues du centre-ville, en évitant cette fameuse place du Capitole. Malgré quelques points de tension et quelques grenades lacrymogènes lancées, la manifestation se déroulait sans gros débordements.
Dans un bilan provisoire en fin de journée la préfecture de Haute-Garonne faisait état de 5 interpellations.

Toulouse, capitale nationale ?

Mais ce n'est que partie remise pour les Gilets jaunes : le samedi 13 avril risque d'être une tout autre affaire. En effet, ils ont prévu une manifestation nationale dans la Ville rose. Sur les réseaux sociaux, de nombreux leaders ont appelé à ce rassemblement pour le 22e samedi de mobilisation.

Dans de grandes villes comme Bordeaux, ont tenté de faire passer le message :
 

Difficile de savoir encore l'ampleur de cette mobilisation, mais les moyens des forces de l'ordre devraient être importants.

 

Sur le même sujet

Les + Lus