• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

A Toulouse, ils marchent contre la violence

En tête du cortège, la maman de Quentin Fisset-Bonsanti, récemment tué pour un motif dérisoire à la sortie d'un bar à Toulouse / © MaxPPP
En tête du cortège, la maman de Quentin Fisset-Bonsanti, récemment tué pour un motif dérisoire à la sortie d'un bar à Toulouse / © MaxPPP

Après les récentes agressions mortelles en sortie de boîtes de nuit ou de bars, des centaines de personnes ont marché en mémoire des victimes et pour dire stop à la violence.

Par Véronique Haudebourg

Comme la semaine dernière à Palisance-du-Touch, des centaines de personnes ont défilé à la mémoire de Quentin Fisset-Bonfanti tué dans la nuit du 10 au 11 mai à la sortie d'un bar de Toulouse. Quelques heures plus tard, un autre jeune de 24 ans était tué là aussi à la sortie d'un établissement de nuit dans des corconstances similaires. Les deux affaires n'ont aucun lien entre elles.

Le rassemblement était à la mémoire des victime mais aussi, plus largement, pour dire stop à la violence. Le cortège est parti du Puerto Habana, devant lequel s'est déroulé le drame qui a coûté la vie à Quentin, jusqu'à la place du Capitole.
Marche contre la violence à Toulouse

 

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus