A Toulouse, ils vivent l'expérience d'une semaine sans électricité

Ils sont une vingtaine de Toulousains à vivre depuis le 14 juillet l'expérience d'une semaine sans électricité. Plus de micro-onde, de télé ou de wi-fi...et l'occasion de porter un regard critique sur son mode de vie.

Par VA.

Ils ont coupé le courant le 14 juillet à 14:00.

Pendant une semaine, une vingtaine de Toulousains ont décidé de vivre sans électricité.

Pour sortir de sa zone de confort, pour voir moins d'écrans et plus de gens. Pour ne plus entendre parler de Macron ou de foot au réveil ou pour dégivrer enfin son frigo,

expliquent-t-ils. 

Sans café maison, on va au café. Sans télé, on sort voir des amis ou écouter des concerts. Sans frigo on va au marché. Sans internet on lit des livres. On change ses habitudes, on mesure le nécessaire et le superflu, on fait un pas de coté, on fait d'autres choses,

poursuivent-t-ils.


Voir le reportage d'Emmanuel Wat et d'Olivier Denoun :

Sur le même sujet

Aude : la pyrale du buis cause de nombreux dégâts

Les + Lus