Cet article date de plus de 6 ans

Toulouse : le mouchard du scooter de Merah retrouvé dans une bouche d'égout de Blagnac

A Toulouse (31), c'est une avancée importante dans l'affaire Merah. Le mouchard du scooter utilisé par le tueur a été retrouvé à Blagnac dans une bouche d'égout et l'endroit où Merah cachait le scooter a été localisé à Aucamville. C'est confirmé de source policière.
Le scooter le jour de sa saisie en mars 2012
Le scooter le jour de sa saisie en mars 2012 © France 3 Midi-Pyrénées
A Toulouse (31), c'est peut être une étape décisive dans l'enquête sur l'affaire Merah. Le mouchard du scooter utilisé par le tueur a été retrouvé dans une bouche d'égout de Blagnac en banlieue toulousaine et l'endroit où Merah cachait ce scooter a été localisé à Aucamville (31) par les enquêteurs de la Police Judiciaire toulousaine et par ceux de la DCRI (Direction Centrale des Renseignements Intérieurs).C'est confirmé de source policière.

Le mouchard du scooter T-max (volé par Merah quelques jours avant de commettre son premier meurtre) a été retrouvé dans une bouche d'égout de Blagnac dans l'agglomération toulousaine. Ce mouchard sert à enregistrer les déplacements des deux-roues et à le géolocaliser. Cette découverte fait suite à une interpellation en début de semaine, les policiers sont remontés à l’un de ses proches de Merah qui avait désactivé le mouchard avant de s'en débarrasser.

Actuellement analysé par la police scientifique, ce mouchard pourrait donner aux enquêteurs des informations sur les déplacements de Mohamed Merah, notamment des rendez-vous avec des complices ou avec certains déjà mis en examen dans ce dossier. Il y a des doutes sur l'état du mouchard car il a pu rester de longs mois dans la bouche d'égout ou il a été retrouvé.

Autre information confirmée, l'endroit où Merah cachait le scooter a été localisé par la police à Aucamville à une dizaine de kilomètres au nord de Toulouse.

L'enquête sur les sept assassinats de Mohamed Merah pourrait donc connaître des avancées significatives dans les prochains jours. Selon la même source policière, ces deux découvertes sont importantes et intéressantes car elles vont permettre de recouper les versions des différents témoins (notamment pour le vol du scooter TMAX) et ainsi d'affiner le scénario.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
affaire merah faits divers police