Cet article date de plus de 6 ans

Toulouse : les 7 personnes interpellées mercredi aux Izards ont toutes été relâchées

Les 7 gardes à vue dans le cadre de l'enquête sur les règlements de comptes à Toulouse, notamment le meurtre du 15 août au Mirail, ont été levées. Toutes les personnes interpellées mercredi matin dans le quartier des Izards ont été relâchées. 
L'hôtel de police de Toulouse
L'hôtel de police de Toulouse © MaxPPP
Les 7 personnes placées depuis mercredi matin en garde à vue ont toutes été relâchées dans l'enquête sur la série d'assassinats à Toulouse, a indiqué le procureur de la République Michel Valet à France 3.

Les sept gardes à vue, qui avaient commencées mercredi matin après une opération de police dans le quartier des Izards, avaient été prolongées jeudi matin mais en fin de journée jeudi seule une personne était encore interrogée par les policiers au commissariat de l'Embouchure. Elle a finalement été relâchée également dans la soirée.

La police judiciaire enquête sur la série d'assassinats qui a fait 4 victimes en 9 neufs à Toulouse, les deux dernières entre le 13 et le 15 août, sur fond de règlements de comptes dans le milieu du trafic de drogue.

Mercredi, les policiers avaient perquisitionné dans le quartier des Izards et interpellé 7 personnes, des proches de la victime abattue le 13 août à Beauzelle, soupçonnées d'être impliquées dans le meurtre d'un autre homme 48 heures plus tard au Mirail. Mais faute de preuves, toutes les personnes interpellées ont été relâchées sans qu'aucune ne soit présentée à un juge d'instruction. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
criminalité justice faits divers