A Toulouse, manifestation contre la pénalisation de la prostitution et les clients de prostitués

Des prostituées à Toulouse. photo d'archives / © MaxPPP
Des prostituées à Toulouse. photo d'archives / © MaxPPP

Les 30 et 31 mars, le Sénat doit examiner une loi de lutte contre le système prostitutionnel. A Toulouse où un arrêté anti-prostitution a été pris par la municipalité, prostituées et association sont descendues dans la rues pour protester.

Par Véronique Haudebourg

En mai 2013, l'assemblée nationale adoptait une loi visant à interdire l'achat de services sexuels. Un texte qui avait déjà fait descendre dans la rue prostitués et associations. La loi est examinée par le Sénat la semaine prochaine, à Toulouse, une manifestation de protestation était organisée. Pour les association et les prostituées, la loi  ne résoudra pas les problèmes de précarité, d'exploitation, de violence et de trafic du milieu de la prostitution.

A Toulouse, un arrêté municipal interdisant la prostitution dans certains quartiers, au nord de la ville a été pris en juillet 2014 par la nouvelle municipalité dont c'était l'une des promesses de campagne. Conséquences, les prostituées se sont éparpillées dans la ville, rendant plus difficile le travail de suivi des associations et la protection des travailleuses du sexe.

Penalisation prostitution

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus