Toulouse : les parents d'élèves de l'école Falguière protestent contre sa vétusté et le manque de personnels

A Toulouse l'école Falguière n'a bénéficié d'aucune rénovation depuis 18 ans. Une cinquantaine de parents d'élèves se sont rassemblés ce mercerdi matin pour interpeller la Mairie. Certains travaux sont urgents pour restaurer sa sécurité et des conditions correctes d'enseignement.
Une cinquantaine de parents d'élèves se sont rassemblés pour protester contre la vétusté et le manque de sécurité de l'école Falguière à Toulouse.
Une cinquantaine de parents d'élèves se sont rassemblés pour protester contre la vétusté et le manque de sécurité de l'école Falguière à Toulouse. © FTV
"Des murs, des escaliers et des couloirs dans un état de vétusté avancée. La porte vitrée d'entrée de la salle de motricité, cassée et non-remplacée. Une isolation des murs et du toit totalement à refaire. Une cour de récréation envahie par de grandes flaques d'eau dès qu'il pleut".
C'est la litanie des difficultés recensées par les parents d'élèves de l'école Falguière à Toulouse.
La liste des travaux à réaliser pour la remettre en état est particulièrement longue après 18 années sans rénovation.
Dès qu'il pleut la cour de récréation de l'école Falguière à Toulouse baigne dans plusieurs centimètres d'eau.
Dès qu'il pleut la cour de récréation de l'école Falguière à Toulouse baigne dans plusieurs centimètres d'eau. © Delphine Moutin / FCPE Falguière

Une cinquantaine de parents des élèves de cet établissement - qui en compte 320 - s'est rassemblée ce mercredi 29 janvier à 11 H du matin pour faire entendre leurs voix.

On peut défoncer d'un simple coup d'épaule la porte d'entrée alors qu'elle est censée être aux normes du plan Vigipirate

s'insurge Delphine Moutin, représentante des parents d'élèves FCPE de l'école Falguière. La Direction, les enseignants, et les agents de cette école primaire "sont en phase" avec les parents d'élèves.
Ces difficultés sont aggravées par le manque constant de personnels techniques nécessaires à son bon fonctionnement : "il y en a 4 à 5 en permanence là où il en faudrait 7 ou 8".
L'état déplorable des couloirs et des escaliers, causé par l'humidité et la mauvaise isolation, démontre le besoin de sérieux travaux de rénovation.
L'état déplorable des couloirs et des escaliers, causé par l'humidité et la mauvaise isolation, démontre le besoin de sérieux travaux de rénovation. © Delphine Moutin / FCPE
Le mouvement d'humeur de ce mercredi matin est le résultat de plusieurs années de réclamations et de tirage du signal d'alarme, restés sans réponse.
Des représentants des personnels et des parents ont reçu la visite de l'adjointe au maire chargée de l'éducation - Mme Lalane de Laubadère - le vendredi 20 décembre dernier.

Un dialogue sans résultat concret

Pendant plus de 2 Heures, point par point, sécurité, vétusté, ménage, manque de personnels, toute la liste des difficultés rencontrées a été abordée mais "les réponses apportées par la municipalité sont restées vagues et sans date précise d'éxécution", selon les représentants FCPE des parents d'élèves. Tous attendent en priorité la réalisation des travaux les plus urgents, avant une rénovation complète des locaux.

Un calendrier hypothétique

Selon la représentante de la Mairie, l'ensemble pourrait être inscrit dans le PPI (programme pluriannuel d'investissement) qui s'échelonnera de 2020 à 2026.
Cependant aucune date précise n'a été fixée, et entretemps il y aura une élection municipale...
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société manifestation