• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse parmi les huit académies qui vont tester les petits-déjeuners gratuits

Des collèges, comme ici celui de Castelsarrasin (82), ont déjà pris l'initiative de proposer des petit-déjeuners aux élèves. / © France 3 Occitanie
Des collèges, comme ici celui de Castelsarrasin (82), ont déjà pris l'initiative de proposer des petit-déjeuners aux élèves. / © France 3 Occitanie

Le gouvernement a annoncé dimanche 7 avril 2019 le lancement de petits-déjeuners gratuits pour les élèves des quartiers défavorisés à partir du 17 avril prochain. Huit académies vont tester le dispositif, dont celle de Toulouse. 

Par Marie Martin

Dans les quartiers pauvres, un enfant sur dix arrive en classe le ventre vide. "Il n'a donc pas les mêmes chances d'apprentissage qu'un camarade qui a le ventre plein", explique Christelle Dubos, secrétaire d'Etat après de la ministre de la santé. "Mettre en place le petit-déjeuner à l'école, c'est une mesure de bon sens qui s'attaque aux racines de l'inégalité". 

En septembre 2018, le président de la République Emmanuel Macron avait annoncé la "stratégie nationale" de lutte contre la pauvreté, doté de 8,5 milliards d'euros. Parmi les mesures promises, la cantine à un euro et le petit-déjeuner gratuit dans les écoles. 

Le gouvernement a donc annoncé dimanche7 avril 2019 qu'il lançait l'expérimentation dans huit académies. Celle de Toulouse en fait partie.
A partir du 17 avril prochain, des petits-déjeuners devraient donc être servis gratuitement aux écoliers. Le dispositif devrait être généralisé à la rentrée de septembre.

Parallèlement, le chantier de la cantine à 1 euro sera lancé d'ici la fin du mois d'avril, assure le gouvernement.  "Les communes qui s'engagent recevront une aide de l'État de 2 euros par repas, sachant qu'il coûte en moyenne 4,50 euros. Ça concernera jusqu'à 10 000 communes", précise Christelle Dubos dans une interview au Journal du Dimanche (JDD).

Voir le reportage de Yann-Olivier d'Amontloir et Frédéric Desse, de France 3 Occitanie : 
 
Cantine à 1 euro et petits-déjeuners gratuits dans l'académie de Toulouse


Certains établissements scolaires, ayant fait le même constat, ont déjà testé les petits-déjeuners gratuits (ou à moins d'un euro) pour leurs élèves. C'est le cas du collège Jean-de-Prades de Castelsarrasin, dans le Tarn-et-Garonne, qui a mis en place ce service en décembre 2018. Avec déjà des résultats.

Voir le reportage de Marie Martin et Eric Coorevits, de France 3 Occitanie : 
 
Le collège de Castelsarrasin propose des petits-déjeuners à moindre coût à ses élèves

 

Sur le même sujet

Cévennes : François Roux, un avocat dans un champ de tulipes

Les + Lus