Toulouse : pourquoi les riverains de JOB ne veulent-ils pas d'une place Guy Novès ?

© MaxPPP
© MaxPPP

Le collectif JOB dénonce l'intention de la ville de donner à l'ancien bâtiment industriel et à son esplanade le nom de Guy Novès, ancien manager du Stade Toulousain. 

Par Fabrice Valery

L'annonce du prochain baptême d'une place à Toulouse au nom de Guy Novès, ex-manager emblématique du Stade Toulousain et nouveau sélectionneur du XV de France, aurait pu réjouir tout le monde. Ce n'est pas le cas, notamment à l'endroit précis qui doit porter son nom. 

Le Collectif JOB, qui regroupe une douzaine d'associations du quartier des Sept-Deniers, vient en effet de lancer un "appel citoyen" contre ce baptême décidé par la ville de Toulouse. 

"De nombreux habitants ont été choqués et ont interpellé les associations de quartier, écrit le collectif dans un communiqué, à la suite de cette annonce par voie de presse. Cela n'a l'air de rien mais c'est tout un symbole"

Pour le collectif, la mairie veut rebaptiser l'espace Job, ancienne usine à papier reconverti en lieu culturel, sportif et associatif par la précédente municipalité, en "Espace JOB-Guy Novès" et donner le nom de l'entraîneur à l'esplanade devant le bâtiment. Or pour le collectif, "l'espace JOB porte déjà un nom emblématique, celui d'un passé industriel, d'une histoire sociale, de personnes et de citoyens mobilisés pour son renouveau"

Le collectif ne renie pas le lien fort entre le Stade Toulousain et la ville et l'importance de la personnalité de Guy Novès, mais dénonce le manque de concertation.

Il demande à la ville de revenir sur ce choix "qui n'a pas de sens" et organise ce dimanche 24 janvier à 10h30 une rencontre sur place pour débattre de ce sujet. 

Sur le même sujet

Sète : la démolition du célèbre pont mobile Sadi-Carnot occasionne de gros bouchons

Les + Lus