• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : les professionnels de santé formés à la médecine de guerre pour affronter les attentats

200 personnes ont été formées à la médecine de guerre. / © France 3
200 personnes ont été formées à la médecine de guerre. / © France 3

C'est une formation née de la volonté commune de l'Armée et des services de secours après les tueries perpétrées par Mohamed Merah en 2012 à Toulouse et Montauban et les attentats de Paris en 2015 : 200 soignants civils se sont formés à la médecine en situation de guerre à Cugnaux, près de Toulouse.

Par Laurence Boffet

Intervenir et secourir des blessés pendant que les tirs pleuvent, c'est une situation inédite pour bon nombre d'étudiants en médecine, de pompiers ou de médecins du SAMU. Mais une situation qu'il faut apprendre à affronter pour pouvoir intervenir en cas d'attaque terroriste. A Cugnaux (31), 200 d'entre eux ont été formés aux situations de guerre par les militaires du centre médical des armées de Toulouse-Castres. 

Conférences, ateliers de formation au sauvetage de combat, prise en charge de blessés de guerre... Pendant deux jours, étudiants en médecine et soignants civils ont appris à s'organiser mais aussi à se protéger pour prodiguer les premiers soins en cas d'attentats. 

Voyez le reportage de Cécile Banasik et Xavier Marchand :
Toulouse : les professionnels de santé formés à la médecine de guerre pour affronter les attentats
A Cugnaux, près de Toulouse, les militaires du centre médical des armées de Toulouse-Castres ont formé pendant deux jours des professionnels de la santé aux situations de guerre pour faire face aux attaques terroristes. - Cécile Banasik / Xavier Marchand



Sur le même sujet

Montpellier : le trophée de la Coupe du monde de foot féminin

Les + Lus