Toulouse se positionne dans la course à l'Unesco

Toulouse / © MaxPPP
Toulouse / © MaxPPP

Toulouse avance petit à petit pour obtenir l'inscription de la ville au Patrimoine mondial de l'Unesco. Une bataille qui dure environ 10 ans mais qui peut rapporter gros pour l'économie de la ville. 

Par Anissa Harraou

La Ville rose a en ligne de mire une inscription au Patrimoine mondial de l'Unesco. L'année dernière déjà le maire de Toulouse avait enclenché le processus avec la création d'un comité d'orientation pour mener à bien le projet. 

Déjà Toulouse possède 50 édifices classés et 150 autres inscrits au titre des monuments historiques. Le classement au Patrimoine mondial de l'Unesco est le graal auquel veut désormais accéder la ville.  


Un coup de pouce pour l'économie locale 

En région Midi-Pyrénées, Albi bénéficie déjà du label Unesco. Pour la Ville, il s'agit de marquer la volonté de la ville de Toulouse de placer le patrimoine historique au cœur de ses préoccupations, en l'intégrant dans des projets urbains. La Ville rose a certes des atouts de charme comme la Garonne et 205 édifices classés. Mais aussi la chance d'avoir les Chemins de Saint-Jacques de Compostelle qui passent par la basilique Saint-Sernin et l'Hôtel-Dieu Saint-Jacques. 

Un reportage de Christophe Neidhart : 

Toulouse dans la course à l'Unesco
Depuis l'annonce de la candidature de Toulouse pour le label Unesco, la ville se donne les moyens de sa réussite.  - France3



Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus