Toulouse : "Non, Patrice Alègre ne renonce pas à sortir de prison" selon l'avocat du tueur en série

Publié le Mis à jour le
Écrit par Karine Pellat
Le tueur en série Patrice Alègre lors de son procès
Le tueur en série Patrice Alègre lors de son procès © AFP

Libérable depuis septembre 2019, après une période de sûreté de 22 ans, Patrice Alègre aurait renoncé à sortir de prison. Cette information, publiée par Marianne, est formellement démentie par l'avocat du tueur en série.

Libérable depuis septembre 2019, le tueur en série Patrice Alègre aurait décidé d’abandonner sa procédure de libération engagée depuis plusieurs mois. Une information publiée par nos confrères de Marianne. Selon l'hebdomadaire, le tueur en série l'aurait annoncé au juge d'application des peines dans un courrier. Des faits démentis par son avocat Maître Pierre Alfort. 

C'est totalement faux. S'il renonçait, je le saurais. Au contraire notre demande d'aménagement de peine se poursuit

Maître Pierre Alfort, avocat de Patrice Alègre

Une longue procédure

Patrice Alègre a demandé sa remise en liberté conditionnelle en septembre 2019. Cette demande devait être examinée par des experts psychiatres et la décision revient au tribunal d'application des peines. Patrice Alègre est incarcéré à la centrale de Moulins dans le département de l'Allier.

Condamné en février 2002 à la réclusion criminelle à perpétuité accompagnée d'une peine de sûreté de 22 ans qu’il a purgée pour cinq meurtres, une tentative de meurtre et six viols de jeunes femmes, il pouvait prétendre à recouvrer la liberté et avait déposé une demande de libération conditionnelle par l’intermédiaire de son avocat, Maître Pierre Alfort.

Cette demande se poursuit, notamment par le biais d'un aménagement de peine.

Des familles meurtries

L'annonce de la demande de Patrice Alègre de bénéficier d'une remise en liberté conditionnelle avait beaucoup choqué les familles de ses victimes. En 2019, elles disaient ne pas croire pas au changement de personnalité du tueur en série après avoir vingt-deux ans passés derrière les barreaux. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.