Toulouse : et si l'immunothérapie pouvait aider à soigner un cancer pour l'instant incurable ?

Cet essai clinique tente d'aider le système immunitaire des patients atteints d'un glioblastome à se défendre contre ce cancer du cerveau. / © France 3 Occitanie
Cet essai clinique tente d'aider le système immunitaire des patients atteints d'un glioblastome à se défendre contre ce cancer du cerveau. / © France 3 Occitanie

Elle n'en est qu'à ses balbutiements dans le traitement du glioblastome, un cancer du cerveau incurable à ce jour. Pourtant, l'immunothérapie pourrait permettre de le traiter un jour. C'est l'objectif de l'essai clinique mené actuellement par une équipe de chercheuses toulousaines de l'Oconpole. 

Par Laurence Boffet

En aidant le système immunitaire du patient à reconnaître et à lutter contre les cellules tumorales, l'immunothérapie a déjà fait ses preuves dans le traitement de certains cancers comme celui du poumon. Pour d'autres, en revanche, elle est inopérante. Et parfois, ce sont les patients qui y sont insensibles. Pour mieux comprendre ces mécanismes et développer des thérapies combinées, une équipe de chercheuses de l'Oncopole de Toulouse mène actuellement une étude et un essai clinique sur l'immunothérapie. Elle travaille sur un cancer très précis, le glioblastome, un cancer du cerveau pour l'instant incurable. Cette étude doit permettre d'identifier parmi les patients atteints d'une récidive de ce cancer très agressif, ceux pour qui l'imunothérapie associée à la radiothérapie serait efficace et bien tolérée. 30 patients participent à cet essai clinique dans 12 centre hospitaliers en France et l'équipe toulousaine vient de se voir remettre un prix de 580 000 euros par la fondation ARC pour la recherche sur le cancer.


Voir ici le reportage de Christophe Romain et Eric Foissac : 
Toulouse : et si l'immunotherapie pouvait aider à ssoigner un cancer incurable à ce jour ?

L'immunothérapie un nouveau secteur de recherches

La chimiothérapie ou à la radiothérapie cherchent à détruire les tumeurs. Lesquelles se défendent en mutant. Le système immunitaire devient alors incapable de les reconnaître, ce qui leur permet de revenir.  L'immunothérapie permet d'empêcher les cellules tumorales de se rendre invisibles et stimule le système immunitaire pour qu'il les détruise lui-même. 
Cette thérapie est connue depuis plusieurs dizaines d'années mais son utilisation dans la médecine oncologique est beaucoup plus récente. Des recherches sont menées partout dans le monde et des centaines de molécules sont aujourd'hui en cours de développement. Autre énorme pas franchi pour l'immunothérapie, le prix Nobel de médecine, attribué à James Allison et Tasuku Honjo en 2018 pour leur découverte de thérapies contre le cancer fondées sur la levée de freins du système immunitaire.
 

Sur le même sujet

Agression d'une enseignante à Agde : une parent d'élève gifle l'enseignante

Les + Lus