Toulouse : un squat géant de 400 personnes dans le quartier des Arènes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Karine Pellat

Plus de 400 personnes, dont de nombreuses familles avec enfants, squattent depuis plusieurs mois des bâtiments désaffectés dans le quartier des Arènes à Toulouse. 

20 nationalités différentes

Ils seraient autour de 400, des familles avec enfants, des personnes isolées souvent vulnérables, à squatter les bureaux désaffectés de la société Cégélec depuis plusieurs mois. Une population très variée qui complique les solutions d'hébergement. 

C'est en novembre 2015 que des bureaux auraient été transformés en chambre, mais le nombre de squatteurs aurait explosé ces dernières semaines.

Des locaux insalubres

L'association "Médecins du monde" et le Cédis (collectif d'entraide et d'innovation sociale) dénoncent des conditions de vie très difficiles.
L'électricité fonctionne tant bien que mal mais le propriétaire a coupé l'eau. Devant l'urgence de la situation la mairie a installé un point d'approvisionnement à l'extèrieur des batiments. 
Les poubelles ne sont plus ramassées depuis plusieurs jours.

Le reportage de Christophe Neidhart et Xavier Marchand :
durée de la vidéo: 02 min 02
Dans le quartier des arènes, le plus grand squat de Toulouse

Depuis juin dernier une décision de justice permettrait d'évacuer le camp mais la Préfecture a décidé de ne pas intervenir avant d'avoir trouvé des solutions de relogement.
Depuis janvier 2015 la Préfecture dit avoir démantelé 87 squats dans l'agglomération toulousaine.