Toulouse : le Stade Toulousain et l'Oncopole unis pour combattre le cancer

Une séance de thérapie sportive à Toulouse. / © Xavier Marchand / FTV
Une séance de thérapie sportive à Toulouse. / © Xavier Marchand / FTV

Le partenariat entre le Stade Toulousain et l'Oncopole est né il y a un an pour aider les malades du cancer à pratiquer une activité physique. Pour les 500 patients pris en charge, le bilan est positif.

Par Nathalie Fournis

Promouvoir l'activité sportive et vaincre le cancer : c'est le défi que se sont lancés l'Oncopole et le Stade Toulousain dans un partenariat né en octobre 2018.
500 patients ont déjà été pris en charge dans le cadre de ce programme, l'objectif pour l'an prochain est d'atteindre le millier. Les séances sont pratiquées au Stade Ernest-Wallon ou à l'hôpital et elles sont encadrées par des praticiens en thérapie sportive.

Un bilan positif

Hélène bénéficie de séances de thérapie sportive au Stade Ernest-Wallon. Pour elle, les effets de l'activité physique sont indéniables.

Au niveau physiologique, j'ai nettement moins de douleurs dûes aux médicaments, je suis nettement moins fatiguée, et au niveau psychologique, ça fait du bien.

Moins de fatigue, moins de stress et moins de douleurs, tels sont les résultats obtenus à l'issu de la thérapie sportive encadrée par des diplômés universitaires. Ces séances sont gratuites et sur prescription d'un médecin pour une période de 6 mois. Lorsqu'elles débutent peu de temps après la chirurgie ou pendant les traitements, l'activité sportive permet aussi de lutter contre les effets secondaires des médicaments. 

Une diminution de 50% des récidives

  • Selon une étude, 50% des récidives pourraient être évitées en pratiquant régulièrement un sport.
  • Selon une première évaluation, 76 % des patients ressentiraient moins la fatigue à l'issue des séances de thérapie.

Le reportage de Marie Martin et Xavier Marchand : 
 
Toulouse : le Stade Toulousain et l'Oncopole unis pour combattre le cancer

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus