Toulouse : un téléphone portable prend feu dans une salle de cinéma aussitôt évacuée

En 2014, le téléphone portable d'une adolescente avait pris feu à Sanary-sur-mer (Var) / © Max PPP
En 2014, le téléphone portable d'une adolescente avait pris feu à Sanary-sur-mer (Var) / © Max PPP

Près de 200 personnes ont été évacuées dans la banlieue de Toulouse d'une salle de cinéma Gaumont de Labège où le téléphone portable d'un spectateur avait pris feu.

Par Vincent Albinet

Il était environ 21 heures, ce mardi soir, en pleine séance de cinéma, lorsque, pour une raison encore indéterminée, le portable d'un spectateur a pris feu dans une des salles du complexe Gaumont Labège. 

Le propriétaire du portable et le personnel du cinéma ont aussitôt emporté le smartphone en feu en dehors du complexe et l'ont aspergé d'eau.

Près de 200 spectateurs ont également, par mesure de sécurité, été évacués de la salle. 

Cet incident est loin d'être isolé.

Des téléphones portables prennent en effet régulièrement feu. Au mois de juillet dernier, l'incendie de la batterie d'un smatphone avait contraint le pilote d'un vol New-York Boston à un atterrissage d'urgence. En 2018, près de Toulouse, à Ramonville, le portable d'un adolescent s'était nuitamment embrasé. En 2014, le téléphone d'une adolescente du Var avait également pris feu la nuit. 

L'embrasement du portable dans la salle de cinéma de Labège n'a pas prêté à conséquence. 

Les pompiers, arrivés sur place, ont procédé à une analyse de l'air.

Le temps de ventiler les lieux pour extraire la fumée dégagée par l'incendie du portable, la séance du film Le Joker n'a été interrompue qu'un quart d'heure selon la direction du Gaumont..

Juste un peu de répit pour Batman.


.
 

Sur le même sujet

Les + Lus