Toulouse: un commissariat caillassé, répliques avec des lacrymogènes

Le commissariat d'un quartier sensible de Toulouse a été visé par des jets de projectiles dans la nuit de jeudi à vendredi, les forces de l'ordre répliquant à coups de gaz lacrymogènes

© Google street
Le caillassage, survenu vers 2h du matin, n'a fait aucun blessé. Il a visé le commissariat de Bellefontaine, dans le quartier sensible du Mirail, mais sans atteindre le bâtiment, a-t-on précisé de même source.
Des "pierres et divers projectiles" ont atterri sur le parking situé dans l'enceinte du commissariat, endommageant un véhicule personnel. Les policiers sont sortis de l'édifice pour chasser les agresseurs "avec des moyens lacrymogènes", selon un porte-parole de la police.
Le nombre des assaillants n'était pas connu mais les enquêteurs n'estimaient pas qu'il s'agissait d'une "attaque en règle", évoquant plutôt un effet possible de l'alcool.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers