Toulouse : une consultation citoyenne et huit millions d'euros pour réaliser les idées des habitants des quartiers

Jusqu'au 30 septembre, les Toulousains sont invités à proposer des idées et des projets pour améliorer la vie de leurs quartiers. Une enveloppe de huit millions d'euros est mise à disposition par la mairie pour leur réalisation.
Les projets présélectionnés dans le cadre d'une consultation citoyenne seront soumis au vote des Toulousains.
Les projets présélectionnés dans le cadre d'une consultation citoyenne seront soumis au vote des Toulousains. © Rémy Perrin - MaxPPP

Vous avez des idées pour votre quartier et vous habitez Toulouse ? Vous avez jusqu'au 30 septembre pour déposer vos projets pour améliorer la vie près de chez vous. Les propositions peuvent concerner la transition écologique (nature en ville, éco-mobilité, énergie, déchets et recyclage…) ou toute action du ressort de la mairie (sport, culture, loisirs, cadre de vie, stationnement…).

Cette grande consultation citoyenne lancée par la mairie de Toulouse s'intitule : « Mes idées pour mon quartier ».

Co-contruire avec les habitants

Cet engagement de campagne voit le jour avec la mise en place des ateliers citoyens sur l'écologie par quartier. "Nous voulons co-construire la ville de demain avec tous les Toulousains, être à l'écoute, pour répondre au mieux aux attentes dans chaque quartier" déclare Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, président de Toulouse Métropole.

Une fois leur recevabilité et leur faisabilité vérifiées, les projets présélectionnés seront soumis au vote des Toulousains. Ceux qui recueilleront le plus de voix seront financés par le budget participatif et réalisés dans les deux ans.

Un appel au peuple

"C'est un projet plutôt intéressant" estime Guillaume Drijard, président de l'Union des comités de quartier de Toulouse. C'est un appel au peuple que ce soit de façon individuelle ou collective." Même s'il souligne que l'idée est loin d'être nouvelle. Paris et la région Occitanie l'ayant déjà expérimenté.

A ceci s'ajoute également la question de la votation "C'est participatif ce qui est bien explique Guillaume Drijard mais ce n'est pas simple car nous ne sommes pas certains que ce sont les meilleurs projets qui sortiront. C'est le plus grand nombre qui décidera. Est-ce que cela réflètera la réalité et l'intérêt du projet ?". Autre question : y aura-t-il un projet sélectionné pour chaque quartier ?

Quel financement à l'avenir pour les quartiers ?

Quoi qu'il en soit, l'enveloppe de 8 millions d'euros alloués à l'opération laisse de belles perspectives, et permet au quartier d'envisager d'autres initiatives permises grâce à une aide territoriale de 55 000 euros versée tous les ans à chaque comité de quartier de Toulouse : "Pour le moment, "mes idées pour mon quartier" est un dispositif supplémentaire qui va venir s'ajouter aux enveloppes territoriales. Les comités de quartier pourront soumettre leurs idées à l'un et continuer à faire des demandes pour l'autre financement." Reste à savoir si au final, les deux dispositifs de financement continueront à cohabiter durant longtemps.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dialogue citoyen économie emploi jeunesse société famille politique