• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : vente aux enchères d'une des premières images de la colonisation européenne en Amérique

"Outina, chef Timucua" est attribuée à Jacques Le Moyne de Morgues, dessinateur du roi Charles IX.
"Outina, chef Timucua" est attribuée à Jacques Le Moyne de Morgues, dessinateur du roi Charles IX.

Une peinture du 16ème siècle représentant un chef indien du Nouveau Monde sera vendue aux enchères mardi à Toulouse. Elle est attribuée à un dessinateur-cartographe du roi de France Charles IX et intéressent les musées anglais et américains. 

Par Marie Martin

C'est un tableau de 58,5 centimètres sur 42,5 centimètres, à l'encre et aquarelle sur panneau de peuplier ou tilleul. Il est attribué à Jacques Le Moyne de Morgues, dessinateur et cartographe du roi de France Charles IX. Celui-ci faisait partie de l'expédition de 1564 destinée à fonder une colonie française et protestante en Floride. 
La peinture, sans doute l'une des premières représentation de la colonisation du Nouveau Monde, représente un chef indien. Elle a pour titre "Outina, Chef Timucua". 
Vendue mardi aux enchères, l'oeuvre a été découverte par un commissaire-priseur toulousain qui a déjà fait parler de lui il y a peu en vendant un rouleau impérial chinois pour 22 millions d'euros. Cette fois, le tableau représentant un chef indien pourrait bien intéresser musées et institution américains.

Outina, chef Timucua / ©
Outina, chef Timucua / ©

 

Qui était Jacques Le Moyne de Morgues ?

Né en 1533 à Dieppe, le protestant Jacques Le Moyne de Morgues n'est connu du public que pour quelques dessins que l'on peut encore admirer dans certains musées. Dessinateur et cartographe, il participe à la seconde expédition de Jean Ribault dans le Nouveau Monde. Jacques Le Moyne de Morgues était avec Ribault et Laudonnière lorsqu’ils sont arrivés en Floride française en 1562 et ont fondé Charlesfort, puis Fort Caroline en 1564.
Le Moyne de Morgues reproduit paysages, flore, faune et autochtones du Nouveau Monde. Il a particulièrement dessiné les Timucua, peuple amérindien qui vivait au sud-est de la Géorgie, au nord-est et centre-nord de la Floride.
Lorsque les colons entrent en conflit avec la colonie espagnole de Saint-Augustine,les Espagnols donnent l’assaut à la colonie et massacrent la majeure partie des Huguenots. Laudonnière et Le Moyne réussissent à s’échapper et gagnent l'Angleterre. C'est dans ce pays, à Londres, que le dessinateur mourra en 1588. 
Tous ses dessins, à une exception près, sont censés avoir été détruits lors de l’attaque du fort Caroline par les Espagnols. Le compte-rendu détaillé du voyage de Le Moyne, Brevis narratio eorum quae in Florida Americai provincia Gallis acciderunt, a été publié en 1591.

Sur le même sujet

Le pôle mécanique d'Alès a fêté ses 20 ans

Les + Lus