Le tunnel de Saint-Béat (Haute-Garonne) devrait enfin ouvrir d'ici la fin du mois d'Avril

L'entrée du tunnel / © France 3
L'entrée du tunnel / © France 3

Les habitants de Saint-Béat attendaient ce tunnel depuis 30 ans. Il devrait enfin être ouvert à la circulation dans les semaines qui viennent. Mais la bretelle de sortie du tunnel n'ouvrira pas avant cinq ans. Soulagement mitigé des habitants.

Par Thierry Sentous + MP

Un village proche de l'asphyxie
Bloqué dans le verrou glaciaire barrant la haute vallée de la Garonne, Saint-Béat se mourrait, traversé tous les jours par plus de 500 camions et 3000 voitures.
Le tunnel permettra le contournement du centre historique.

Un tunnel aux normes
Cet ouvrage de 1100 mètres est aux normes les plus récentes de sécurité. Surveillé 24 h sur 24, il est doté de deux galeries de secours.
15 000 m3 de matériaux ont été déplacés pour le premier et l'unique tunnel de Haute-Garonne.

Le budget explose
Le budget initial à 105 millions d'euros a explosé à 148 millions d'euros à cause, notamment, de modifications de tracé pour des raisons écologiques. 
Résultat : plus de budget pour la voirie. Un pont construit trois kilomètres plus loin, pour l'instant, ne sert à rien.
Conséquence : le trafic se fera toujours sur une moitié de l'agglomération au grand mécontentement des riverains.
L'Etat installera des protections phoniques.
Les riverains régulièrement manifestent. Certains ne croient même plus à l'achèvement de la déviation à la sortie du tunnel.

Vidéo : le reportage de Thierry Sentous et Marc Raturat

Sur le même sujet

Baillargues : fermeture d’un des passages à niveau les plus dangereux de France

Les + Lus