Un étudiant toulousain bloqué à Toronto pour cause de test PCR en attente

Publié le
Écrit par Benoît Roux

Un étudiant de l'université Paul Sabatier de Toulouse devait faire un stage de 2 mois dans celle de Toronto au Canada. Mais il est bloqué depuis une semaine dans un hôtel en attendant le résultat de son test covid.

Tout semblait se profiler du mieux possible pour cet étudiant toulousain. Inscrit à la fac Paul Sabatier de Toulouse, il venait de décrocher un stage de 2 mois au Canada à l'université de Toronto, très réputée dans le domaine de la biologie moléculaire. Comme il n'a pas encore 22 ans, ses parents avaient tout organisé en amont : réserver un hôtel à l'aéroport puis un Airbnb. Seulement voilà.

Bloqué depuis une semaine dans un hôtel au Canada

Arrivé sur place samedi dernier 8 janvier, il doit se soumettre à un test PCR pour pouvoir entrer sur le territoire. Il faut préciser qu'il avait déjà fait un test le jeudi, juste avant de prendre l'avion comme le prévoit le protocole en vigueur. Il s'est révélé négatif. Dire aussi que ce jeune étudiant a son schéma vaccinal complet avec 3 doses. Donc tout va bien.

De passage au service de l'immigration, le test est réalisé par les services de l'état. Ne reste plus qu'à attendre le résultat depuis l'hôtel. "Tous les jours on tente de le rassurer en lui disant qu'il aura les résultats dans les 24H," nous assure sa maman. Mais 7 jours plus tard, les résultats se font attendre et le moral commence à décliner. "En fait c'est un laboratoire placé sous tutelle de l'état et il n'y a donc pas de possibilité d'en faire un autre ailleurs. Donc il est bloqué. Et en attendant, la chambre d'hôtel où il est depuis 7 jours est à notre charge. "

Une mise en garde pour ceux qui se rendraient à Toronto

La famille et le jeune homme tiennent à garder l'anonymat. Ils aimeraient aussi que l'alerte soit donnée. "Apparemment, il y a beaucoup de gens bloqués à l'aéroport de Toronto à cause de ça. On nous dit qu'il y a des cas positifs parmi le personnel du laboratoire mais je pense qu'il y a aussi pas mal d'incompétence. A Montréal il y a beaucoup moins de problèmes." 

Tous les jours, sa famille garde le lien pour éviter la déprime. "Il ne peut pas se rendre à l'université car il n'a pas ce test et rien ne prouve qu'il est en conformité avec la loi. Ca commence à faire long. Son stage aurait dû débuter lundi. Je pense qu'il va en avoir marre d'attendre." 

On est dans l'ubuesque. Mon fils est en quarantaine alors qu'il est vacciné et qu'il a fait un test PCR qui s'est révélé négatif juste avant de prendre l'avion pour le Canada.

La maman de l'étudiant bloqué à Toronto

Comme seul interlocuteur, le laboratoire joignable par téléphone et personne pour lui venir en aide en attendant ces fameux résultats. La mésaventure de cet étudiant venu en avion n'est apparemment pas passagère. Il y aurait d'autres personnes bloquées pour cause de laboratoire dépassé par l'afflux. 

La menace du variant Omicron du coronavirus a contraint le gouvernement Trudeau à resserrer ses mesures sanitaires de manière radicale. Les tests à l'arrivée s'appliquent aux voyageurs canadiens comme à ceux venant de l'étranger. Bonne nouvelle : ils sont réalisés aux frais du gouvernement. La mauvaise ? Ca peut souvent être très long pour avoir le résultat.