Un proche du Tchétchène tué à Toulouse visé par des tirs

Un homme, proche du Russe d'origine tchétchène tué à Toulouse le 21 juin dernier a été la cible de nouveaux tirs dans la nuit de mercredi à jeudi au Mirail. Les personnes visées ont riposté. Il n'y a pas eu de victime. 

Les tirs ont eu lieu cheminement le Titien
Les tirs ont eu lieu cheminement le Titien © Google
Les tireurs sont-ils venus pour finir le travail ? De nouveaux tirs d'armes à feu ont eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi à Toulouse, vers 1h30 du matin, cheminement Le Titien au Mirail, a-t-on appris de source policière.

Il semble, toujours selon cette source, que la personne visée était un proche du Tchéchène abattu dans la nuit du 21 au 22 juin dernier non loin de là. Des tireurs à scooter avaient surgi et tiré sur un groupe de 6 personnes, tuant un homme et en blessant un autre. 

Cette fois personne n'a été touché mais, selon nos informations, les tireurs ont aussi déclenché une riposte : les tirs provenant de la rues visaient le 4ème étage d'un immeuble. Des hommes ont riposté depuis la coursive du 5ème étage.

Les policiers ont relevés des douilles sur le sol ainsi que sur les coursives et plusieurs impacts de balles. Selon des témoins, une voiture de type Peugeot 306 blanche a été vue prendre la fuite.

Dans la matinée, de nouveaux tirs d'armes à feu ont eu lieu, vers 9h30, visant cette fois des ouvriers sur un chantier cheminement du Tintoret. Il n'y a pas eu de blessé. 

Depuis quelques semaines, les fusillades sont fréquentes à Toulouse. Elles ont fait jusque là trois morts, sans pour autant avoir des liens entre-elles. Le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc a demandé des renforts policiers au ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers