Cet article date de plus de 5 ans

Une chaîne humaine à Toulouse pour la fin de la COP21 et pour alerter sur l'état d'urgence climatique

Environ 500 personnes se sont mobilisées ce samedi à Toulouse pour former une chaîne humaine. L'occasion pour les organisateurs de rappeler à la fin de la COP21 l'état d'urgence climatique auquel doivent faire face les citoyens.
La chaîne humaine pour le climat organisée à Toulouse
La chaîne humaine pour le climat organisée à Toulouse © Stéphane Compan/France3 Midi-Pyrénées
Ils veulent avoir le dernier mot et montrer qu'ils ont bien l'intention de prendre leur avenir en main. Environ 500 citoyens étaient rassemblés ce samedi à Toulouse. Habillés de rouge, ils ont formé une chaîne humaine pour signifier les lignes rouges franchies depuis longtemps pour le respect d'une planète plus juste, vivable et solidaire.
Ils appellent à la mise en place d'une vaste mobilisation visant à interpeller les dirigeants politiques et économiques pour "changer le cours des choses pendant qu'il est encore temps".
Parmi les signataires de cet appel on retrouve différentes associations ou mouvements comme Alternatiba, les Amis de la Terre, ATTAC, France Nature Environnement, Greenpeace ou encore le réseau Sortir du Nucléaire.

Voir le reportage de Stéphane Compan et Marc Lasbarrères
durée de la vidéo: 01 min 43
Une chaîne humaine à Toulouse pour la fin de la COP21 et pour alerter sur l'état d'urgence climatique

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cop21 environnement société écologie