Une enquête ouverte après un "incident grave" lors d'un décollage d'un A320 Easyjet à Toulouse

Le Bureau d'enquêtes et d'analyses français (BEA) a ouvert une enquête après un "incident grave" relevé lors d'un vol A320 d'Easyjet reliant Toulouse à Londres Gatwick du 30 juillet. Le pilote aurait commis une erreur au moment du décollage.

Les mots sont forts : un "incident grave", qui a eu lieu à l'aéroport de Toulouse (Haute-Garonne), a poussé le Bureau d'enquêtes et analyses (BEA), chargé des instructions sur la sécurité de l'aviation civile, à ouvrir une enquête jeudi 10 août. Cette procédure concerne le décollage d'un A320 d'Easyjet qui reliait Toulouse à Londres le dimanche 30 juillet 2023. 

"Décollage depuis un point d'alignement erroné"

Selon les informations du BEA, la nature de cette erreur est la suivante : "Takeoff from wrong intersection" en anglais, pour "décollage depuis un point d'alignement erroné"Comprendre : l'avion n'a pas décollé depuis l'endroit où il aurait dû s'envoler.

Le pilote aurait donc commis une erreur lors du décollage. Un incident sans conséquence pour l'appareil et ses passagers, mais assez important pour le Bureau d'enquêtes. 

Ni Easyjet ni l'aéroport de Toulouse-Blagnac n'ont effectué de commentaire à ce sujet. L'enquête a "pour unique objectif l'amélioration de la sécurité aérienne" et n'a pas pour vocation de "déterminer des fautes ou responsabilités" indique le BEA dans la suite de sa notification sur cet épisode. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité