Utiliser le téléphone portable en Andorre peut vous coûter très cher, on vous explique pourquoi

Andorre est un tout petit pays très fréquenté, notamment par les habitants d'Occitanie qui viennent y chercher cigarettes, alcool et essence à prix cassé. Mais la principauté ne fait pas partie de l'Europe et certains opérateurs téléphoniques font payer une surtaxe. Explications.

Principauté indépendante, Andorre située entre la France et l'Espagne, est très visitée... Pour ses stations de ski probablement, mais de façon certaine pour son statut de paradis fiscal qui promeut la vente de produit hors taxes. Alcool, cigarettes et essence y sont de 30 à 75% moins cher.

Ceci explique cela... Les voitures défilent notamment en fin de semaine jusqu'à créer des embouteillages monstres certains week-ends. Les trafics s'y développent, car le gain est substantiel. La cartouche de cigarettes se vend 30 à 35 euros pour 120€ en France.

Mais on peut aussi perdre de l'argent en Andorre. En croyant rentabiliser son aller-retour par des achats à bas coûts, on peut oublier un détail qui, une fois rentré, peut vous faire regretter le déplacement. 

Aller en Andorre peut vous coûter cher

La principauté ne fait pas partie de l'Europe. Elle est enclavée au sein de l'Union européenne avec laquelle elle a des accords. Mais elle n'en est pas partie intégrante. Du coup, lorsque vous laissez les données mobiles de votre portable activées, il est fort possible que votre opérateur vous facture un supplément. Supplément qui s'avère parfois salé...

Un smartphone est connecté en continu à Internet pour faire des mises à jour et faire fonctionner les diverses applications. L'option internationale “avec web” activée sur la plupart de mobiles sert à émettre et recevoir des communications depuis ou vers l'international en France ou à l'étranger sans blocage. Résultat : une surtaxe même si vous ne passez pas d'appel.

5400 € de surtaxe

Autre piège au coût exorbitant : l'usage récréatif du portable. Un père de famille raconte en août 2022, comment il en a payé le prix : il a laissé ses enfants regarder des dessins animés sur son téléphone. Résultat : 5400 € facturés. 

Les opérateurs disposent donc en toute légalité d'un paradis fiscal juteux aux portes de la France. À titre d'exemple, Free qui s'est fait épingler dans le passé par la revue Que Choisir, ne compte pas l'Andorre dans les pays compris dans ses forfaits. Selon la fiche tarifaire de l'opérateur en date de mars 2024, la consommation data en Andorre vous coûte aujourd'hui 20 centimes d'euros par Mo.

Il est donc conseillé de faire une simulation sur votre espace client en allant dans "gérer votre offre" ou "gérer vos options" et "offre à l'étranger". Chaque opérateur a une politique différente. À cela s'ajoutent les divers forfaits qui n'offrent pas tous les mêmes avantages. Bref, un petit coup d'œil avant de partir permet de savoir à quoi s'attendre. Ou réflexe plus simple : désactiver ses données mobiles à la frontière pour éviter les mauvaises surprises.