Véhicules inadaptés, conducteurs maltraitants : des usagers handicapés dénoncent le service Mobibus à Toulouse

Les véhicules de transports sont parfois inadaptés pour les fauteuils roulant électriques. Illustration / © Sébastien MORELLI
Les véhicules de transports sont parfois inadaptés pour les fauteuils roulant électriques. Illustration / © Sébastien MORELLI

Des personnes en situation de handicap lourd dénoncent le service de transports de Tisséo Mobibus. Rampe d'accès inadaptée, service de réservation défaillant et conducteurs maltraitants. Selon eux, la qualité des voyages s'est fortement dégradée.

Par J.V

Les usagers en situation de handicap qui utilisent quotidiennement le service de transport Mobibus de Tisséo sont excédés. Depuis plusieurs années, ils se plaignent de la mauvaise qualité du service assuré par Transdev pour le compte de Tisséo. Selon les associations APF France handicap, AFMTéléthon et le Collectif Inter Associatif Handicaps 31, la qualité des prestations s'est gravement dégradée avec, notamment, la mise en place d'un nouveau système informatique de réservation.

Dysfonctionnements à répétition

Sonia Lavenir, de APF France handicap, a recueilli plusieurs témoignages d'usagers : "Certains véhicules n'ont pas de rampe d'accès adaptée, du coup, la pente est raide et le fauteuil peut se retourner à la montée. Et une fois à l'intérieur, il est courant que l'usager en fauteuil se retrouve à voyager contorsionné avec la tête qui touche le plafond ! Sans parler des conducteurs désagréables, parfois maltraitants et qui conduisent trop vite."

On a l'impression d'être un colis

Sonia Lavenir poursuit : "Le nouveau logiciel Pass qui permet des réservations en ligne n'est pas fiable. C'est compliqué de modifier une réservation et souvent les chauffeurs sont en retard. Pire encore, on m'a déjà oubliée ! Ajoutez à ça que l'assistance téléphonique en ligne ne répond pas toujours !"
 

Un taux de satisfaction de 15.2/20

Selon une enquête menée à l'automne 2019 auprès de 800 personnes, les usagers donnent une note de 15.2 sur 20 pour le service Mobibus. Un taux de satisfaction en légère baisse car l'an passé, la note était 15.8/20.  Jean-Michel Lattes, le président de Tisséo complète : "94% des personnes interrogées mettent au moins 10/20 au service Mobibus. Nous sommes très attentifs aux retours de ces usagers. Concernant, le logiciel Pass, on est conscient des dysfonctionnements, le prestataire est en train de faire les développements nécessaires pour que la centrale de réservations soit plus opérationnelle."

Des véhicules homologués 

Jean-Michel Lattes l'assure : "Tisséo et l'ensemble des sous-traitants qui assurent les trajets Mobibus sont tous équipés de véhicules homologués pour transporter des personnes en situation de handicap. Nous avons une flotte d'une centaine de véhicules. Si un usager constate un problème, qu'il nous le signale immédiatement."

 

Aucune plainte pour maltraitance enregistrée

"Si des usagers ont été victimes de maltraitance de la part des conducteurs, il faut qu'ils nous en informent immédiatement. A ce jour, nous n'avons pas été informés d'un cas précis." poursuit Jean-Michel Lattes. "Nous allons être attentifs à la formation des conducteurs, que se soit dans la manipulation ou dans le contact humain."
 

Un geste commercial demandé par les associations

Selon Tisséo, les équipes de l'assistance téléphonique seront renforcées et mieux formées. Les associations à l'origine de la grogne, réclament une remise commerciale de 30% minimum sur les factures d'octobre pour dédommagement. "Nous y sommes favorables" a assuré Jean-Michel Lattes. L'échelonnement sur 6 mois du paiement des factures de novembre à janvier a également été acté.

Un transport porte à porte avec Mobibus est facturé 3.12 euros (1.50 euros pour le transport et 1.62 euros pour l'assistance). Un déplacement coûte 26 euros (25 euros sont pris en charge par Tisséo, 1 euro par l'usager bénéficiaire). 

Sur le même sujet

Les + Lus