VIDEO. LGV Toulouse-Bordeaux : vous souhaitez vous faire entendre sur ce projet ? L’enquête publique environnementale du GPSO est lancée

Quel impact sur les milieux naturels, la santé et les activités humaines auront les futurs aménagements ferroviaires au nord de Toulouse ? L’enquête publique environnementale sur ces futurs travaux réalisés dans le cadre du Grand projet ferroviaire du Sud-ouest se déroule jusqu'au 5 décembre 2023.

Si vous souhaitez donner votre avis sur les travaux qui permettront d'accueillir la future Ligne à grande vitesse Bordeaux-Toulouse, vous avez une trentaine de jours pour le faire. 

L’enquête publique environnementale liée aux aménagements ferroviaires au nord de Toulouse (AFNT) réalisés dans le cadre du Grand projet ferroviaire du Sud-ouest (GPSO) a débuté, ce lundi 6 novembre, 2023 et se déroule jusqu'au 5 décembre.

Le public peut donc s'informer et s'exprimer sur les enjeux environnementaux prévus par le maître d'ouvrage  " pour éviter, réduire, compenser ses effets", indique SNCF Réseau, dans un communiqué de presse.

Ces aménagements sont prévus sur 19 km de voies ferrées traversant cinq communes en Haute-Garonne (Castelnau d’Estrétefonds, Lespinasse, Fenouillet, Saint-Jory et Toulouse), comme l'explique cette vidéo diffusée sur youtube. Ils ont pour objectifs d'augmenter la circulation des TER du quotidien, du fret ferroviaire, et d'accueillir des trains à grande vitesse entre Toulouse et Bordeaux : 

Site internet et réunion publique

Cette enquête constitue « la dernière étape administrative avant le démarrage des travaux », précise SNCF Réseau. Elle fait suite à la déclaration d’utilité publique de l’opération en 2016 (confirmée en 2021) et à la consultation des citoyens sur les aménagements et le volet parcellaire en 2022. 

Le public peut consulter le dossier dans sa version papier à la Maison de la citoyenneté Est à Toulouse et par voie dématérialisée. Toutes les infos pour s'informer  et les permanences d'ouverture auprès des commissaires enquêteurs sont à retrouver sur un site dédié

Une réunion publique est également organisée à Fenouillet, le mercredi 15 novembre, de 19 h à 21 h, à la salle des fêtes. La mise en service de la LGV Bordeaux-Toulouse est prévue en 2032 pour un coût de 14 milliards d'euros.