VIDEO. Un nouveau directeur pour l’Office Public de la Langue Occitane

Gautier Lagalaye est le nouveau directeur de l'OPLO, il nous parle des perspectives de cette institution pour l'année 2024

L’Office Public pour la Langue Occitane, l'OPLO oeuvre depuis 2016 à soutenir et renforcer les politiques partenariales menées en faveur de la langue occitane.
C'est un groupement d’intérêt public (GIP) entre l’État (Ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse et Ministère de la culture), la Région Nouvelle-Aquitaine et la Région Occitanie. Il couvre l’ensemble de la zone occitanophone de ces deux régions, soit 22 départements. 

OPLO, perspectives 2024

Une équipe de France 3 Occitanie a rencontré son nouveau directeur Gautier Lagalaye, il nous parle des nouvelles perspectives de cette institution. Désormais, l'OPLO pourrait travailler au-delà des régions Nouvelle Aquitaine et Occitanie-Pyrénées/Méditerranée ?

Voici l'entretien avec Gautier Lagalaye, directeur de l'OPLO, mené par Marius Blénet, en occitan bien sûr : 

durée de la vidéo : 00h02mn30s
Rencontre avec le nouveau directeur de l’OPLO, Gautier Lagalaye pour parler des nouvelles perspectives de cette institution ©FTV

Depuis sa mise en place l'OPLO a accompagné de nombreuses actions visant à la transmission et à la socialisation de la langue occitane dans les territoires, par l’école et en-dehors. Cette institution a mobilisé individus, familles, associations, structures de formation, collectivités territoriales, autour du développement de l'usage de la langue. Pour tout savoir, rendez-vous sur le site de l'OPLO




L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité