VIDÉOS. Carcasse d'avion fumante sur un aéroport : un Airbus A330 a totalement été détruit par le feu en Espagne

Un énorme panache de fumée noire et une carcasse d'avion. Images édifiantes, ce jeudi 18 avril 2024, d'un incendie qui a totalement détruit un Airbus A330 en cours de démontage sur une zone aéroportuaire située au sud de Madrid en Espagne.

De l'avion, il ne reste qu'une carcasse béante et toujours fumante. Un Airbus A330 a été totalement détruit par un incendie, ce jeudi 18 avril 2024, sur l'aéroport de Ciudad Real en Espagne. L'appareil était parqué dans la zone de stockage, selon les médias locaux.

"Le feu a pris naissance dans la queue de l'avion", indique Europa Press. L'incendie s'est déclaré après midi, ce jeudi. Les pompiers de Ciudad Real, la Garde civile, la police locale et nationale, ainsi qu'une ambulance de réanimation se sont rendus sur les lieux.

L'aéroport central de Ciudad Real se situe au sud de Madrid. L'installation était connue sous le nom d'aéroport Don Quijote avant que son opérateur ne fasse faillite en 2012.

Carcasse d'avion

Les images du travail des pompiers sont impressionnantes. Un énorme panache de fumée noire surplombe l'avion tandis que les "Bomberos" attaquent le feu à l'aide de lances à incendie.

Au fil des publications d'images sur les réseaux sociaux, les dégâts sur l'appareil s'intensifient. De la queue de l'A330, l'incendie gagne le fuselage. Les flammes auraient entièrement consumé l'avion.

L'avion était en train d'être démonté

Selon plusieurs sites d'information, spécialisés dans l'aviation et le transport aérien, l'avion a été identifié comme appartenant à une compagnie aérienne basée à Hong Kong. "Il s'agit d'un A330-300 de Cathay Pacific, et il pourrait s'agir du B-BLF (MSN113) ou du B-HLH (MSN121) qui étaient stockés à l'aéroport de Ciudad Real depuis septembre 2020". Selon le site airfleets qui recense l'état de la flotte des compagnies aériennes du monde entier, Cathay Pacific compte neuf de ses Airbus A330 hors service actuellement, en stockage ou en cours de démantèlement.

L'avion détruit était en cours de démontage, selon certains observateurs. "Les investisseurs ont découvert l'opportunité d'utiliser Ciudad Real comme lieu de stockage, compte tenu de son climat sec, de sa longue piste et de son espace considérable", peut-on lire sur la page internet de l'aéroport central de la ville. L'incendie n'aurait fait aucun blessé, selon un premier bilan.